• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • L’alimentation des vaches est susceptible de modifier les caractéristiques sensorielles du lait.

    H. DUBROEUCQ (1),B. MARTIN (1), A. FERLAY (1), Ph. PRADEL (2), I. VERDIER-METZ (3), Y. CHILLIARD (1), J. AGABRIEL (1), J. B. COULON (1)

    (1) INRA Theix, Unité de Recherches sur les Herbivores,63122 Saint-Genès-Champanelle - France

    (2) INRA Domaine expérimental de la Borie, 15330 Marcenat - France

    (3) INRA Laboratoire de Recherches Fromagères, 15000 Aurillac - France

    RESUME

    Une première approche de l’analyse sensorielle des laits de vache a été mise en oeuvre à I’INRA de Theix dans le cadre de différentes expérimentations récentes afin de vérifier si la nature de l’alimentation modifiait de façon perceptible les caractéristiques sensorielles des laits. Elle a consisté à comparer 2 à 2, par des tests triangulaires de différence, des laits crus et entiers obtenus à partir de lots de vaches recevant des régimes différents. Nous avons pu mettre en évidence des différences sensorielles entre les laits obtenus au pâturage comparativement à ceux obtenus avec des régimes à base de foin ou de régimes riches en aliments concentrés (65%) (p<0,01). Les dégustateurs ont par ailleurs été en mesure d’identifier les laits obtenus à partir d’ensilage d’herbe lorsqu’ils étaient comparés à ceux obtenus avec les régimes à base de foin (p<0,01) ou d’ensilage de maïs (p<0,05). En revanche, les dégustateurs n’ont pas différencié les laits des rations à base de foin de ceux des rations à base d’ensilage de maïs, riches en aliments concentrés (65%) ou enrichies en plantes aromatiques (achillée millefeuille -3 kg/j/vache- ou fenouil des alpes -1 kg/j/vache-). En ce qui concerne les aliments complémentaires, les dégustateurs n’observent aucune différence selon la proportion d’aliments concentrés dans la ration (10 ou 45 %) ou selon la nature du concentré (orge ou pulpe de betterave déshydratée). Par ailleurs, la supplémentation de rations avec 3 % d’huile de tournesol a conduit à des différences faibles mais perceptibles avec une ration à base d’ensilage de maïs contrairement à une ration à base d’ensilage d’herbe. L’introduction de 5% d’huile de lin ou de 2,5 % d’huile de poisson dans les rations a été à l’origine de flaveurs facilement perceptibles par une majorité de dégustateurs. Ces premières approches montrent que des différences sensorielles liées à l’alimentation des vaches laitières peuvent être perçues par des dégustateurs non entraînés. Les tests triangulaires ne permettant pas de décrire la nature des différences perçues, il serait maintenant intéressant de développer d’autres méthodes d’appréciation sensorielle des laits.

    Télécharger le fichier PDF (756.8 ko)

    Voir tous les textes de : Agabriel J. | Chilliard Y. | Coulon J.B. | Dubroeucq H. | Ferlay A. | Martin B. | Pradel P. | Verdier-Metz I.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

    Autres textes des

    3R 2002 - Séance :

    Qualité du lait

    Transfert des hydrocarbures aromatiques polycycliques chez le ruminant laitier - approche méthodologique et résultats préliminaires. 

    FEIDT C., GROVA N., CREPINEAU C., LUTZ S., RYCHEN G.

    Variabilité de la teneur des laits en constituants d’intérêt nutritionnel selon la nature des fourrages consommés par les vaches laitières. 

    MARTIN B., FERLAY A., PRADEL P., ROCK E., GROLIER P., DUPONT D., GRUFFAT D., BESLE JM., BALLOT N., CHILLIARD Y., COULON JB.

    Effet conjoint de la race et de la nature du fourrage sur les caractéristiques des fromages : interaction avec la technologie mise en oeuvre. 

    VERDIER-METZ I., MARTIN B., PRADEL P., COULON JB.

    Effets de la nature du fourrage et de la supplémentation lipidique sur la composition en acides gras du lait et sur la qualité sensorielle des produits laitiers caprins. 

    ROUEL J., GABORIT P., CHABOSSEAU JM., RAYNAL K., FERLAY A., LAURET A., CHILLIARD Y.

    Affiche • Le système d’élevage a un effet sur la régularité de la composition du lait de mélange. 

    MASSENET JA., DISENHAUS C.

    Affiche • Influence de quelques facteurs zootechniques sur la composition en acides gras du lait de vaches au pâturage. 

    DELABY L., RULQUIN H., PEYRAUD JL.

    Affiche • Effet de l’ensilage enrubanné d’herbe de demi-montagne sur la composition en acides gras d’intérêt nutritionnel du lait de vache. 

    FERLAY A., ANDRIEU JP., POMIES D., MARIN-ROSSET W., CHILLIARD Y.

    Affiche • Influence de l’apport de graines de soja extrudées et du niveau de production laitière sur la composition en acides gras trans et en CLA du lait de chèvre. 

    SCHMIDELY P., BAS P., ROUZEAU A., SAUVANT D.

    Affiche • Effets respectifs d’une alimentation à base d’herbe et de la transformation fromagère sur la composition en acides gras d’intérêt nutritionnel de fromages de type Saint-Nectaire ou Cantal. 

    FERLAY A., VERDIER-METZ I., PRADEL P., MARTIN B., VAN DER HORST H., BALLOT N., CHILLIARD Y.

    Affiche • Effet des systèmes de production sur les caractéristiques sensorielles de fromages Cantal : étude à l’échelle d’une entreprise. 

    BONNEFOY JC., SIBRA C., AGABRIEL C., DIDIENNE R., MARTIN B.

    Affiche • Effet de la nature du régime hivernal sur la qualité du beurre et de l’emmental. 

    HURTAUD C., GOUDEDRANCHE H., DELABY L., CAMIER-CAUDRON B., PEYRAUD JL.

    Affiche • Vers une reconnaissance des principaux régimes alimentaires des vaches à l’aide des profils terpéniques du lait. 

    CORNU A., KONDJOYAN N., MARTIN B., FERLAY A., PRADEL P., COULON JB., BERDAGUE JL.

    Affiche • Influence de l’ingestion de graines de lin extrudées sur les profils en acides gras du lait et du fromage de brebis. 

    RONDIA P., LARONDELLE Y., DELMOTTE C., DEHARENG F., FABRY J., LALOUX J., DERYCKE X., BARTIAUX-THILL N.

    Affiche • Influence des composants de base du lait de chèvre de la race Brune à poils courts sur la durée du caillage et la qualité du caillé. 

    KUCHTIK J., SEDLACKOVA H.

    Affiche • Influence d’une complémentation en zinc sur le taux de lipolyse du lait de vaches laitières. 

    DEHARENG F., TAETER F., TURU C., FERRIERE S., DESWYSEN AG.

    Affiche • Influence du temps de réfrigération sur la qualité bactériologique et biochimique du lait. 

    ALLOUI-LOMBARKIA O., LACHKHAB S., YOUCEF L.

    Affiche • Bactéries lactiques isolées de lait de vaches, de brebis et de chèvres de l’Ouest algérien. 

    KACEM M., ZADI-KARAM H., KARAM NE.

    Affiche • Fabrication d’un lactosérum fermier à partir des flores indigènes en espèce caprine. 

    LEFRILEUX Y., MORGE S., LE MENS P., PUCET S.

    Affiche • Caractérisation physico-chimique des lactosérums acides caprins de fromageries. 

    MASLE I., BONNIN V., RAYNAL-LJUTOVAC K.

    Affiche • Effet de la granulométrie sur le traitement des eaux blanches et lactosérum par culture fixée. 

    FREY-DIALLO J., LEFRILEUX Y., ROUX JC.

    Affiche • Enquête sur la gestion des effluents de fromageries fermières caprines en région Rhône-Alpes. 

    FREY-DIALLO J., LEFRILEUX Y., MANSON R.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés