Tous les textes des 3R

Qualité du lait

Alimentation | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

Vers une reconnaissance des principaux régimes alimentaires des vaches à l’aide des profils terpéniques du lait.

A. CORNU (1), N. KONDJOYAN (2), B. MARTIN (1), A. FERLAY (1), P. PRADEL (3), J.B. COULON (1), J.L. BERDAGUE (2)

(1) INRA, Unité de Recherches sur les Herbivores, Theix, F63122 Saint-Genès Champanelle

(2) INRA, Station de Recherches suv la Viande, Theix, F63122 Saint-Genès Champanelle

(3) INRA, Domaine de La Borie, F15190 Marcenat

INTRODUCTION

Parmi les composés volatils présents dans la matière grasse du lait, les terpènes proviennent directement des plantes consommées par les animaux. Leur teneur et leur composition dans les fourrages étant liée la composition floristique, ce sont des traceurs potentiels de l’alimentation des vaches (Dumont et Adda, 1978). La reconnaissance du type d’alimentation sur la base d’une "empreinte terpénique" pourrait permettre de contrôler l’origine et / ou l’alimentation des vaches dans le cas des produits laitiers soumis à un cahier des charges (labels ou d’appellations d’origine Contrôlée). La mise en place d’une telle méthode apporterait une réponse aux demandes croissantes de garanties qui émanent des consommateurs concernant l’alimentation des animaux d’élevage. Afin de vérifier si les empreintes terpéniques permettent de reconnaître les principaux types de rations distribuées en France, des laits produits dans des conditions contrôlées ou seule l’alimentation variait ont été analysés.

Alimentation | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière