Tous les textes des 3R

Données d’élevage

Bovins laitiers | Données d’élevage

Mise en œuvre du Contrôle Laitier par l’éleveur (protocole B) en France.

C. LECOMTE (1), J. DELACROIX (2), S. BAZIN (1), L. MERIAUX (3), JM. NICOLAS (4), D. BOURGEAIS (5)

(1) France Contrôle Laitier, 167 rue du Chevaleret, 75013 Paris

(2) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris

(3) Syndicat de Contrôle Laitier d’Ille et Vilaine, 35743 Pacé

(4) Syndicat de Contrôle Laitier de l’Ain, 01250 Ceyzériat

(5) Syndicat de Contrôle Laitier du Maine et Loire, 49800 Trélazé

RÉSUMÉ

L’évolution des équipements de traite et des compteurs à lait, la demande des éleveurs, la difficulté de recruter des agents de pesées, la recherche d’optimisation et de réduction des coûts sont les éléments qui ont conduit France Contrôle Laitier, en lien avec l’Institut de l’Élevage, à expérimenter la mise en œuvre d’une méthode d’enregistrement des données du Contrôle Laitier Officiel par l’éleveur ( protocole B) et non par un agent d’un Organisme de Contrôle Laitier ( protocole A ). Une expérimentation d’un an a permis de définir les conditions à remplir pour que ce protocole B soit aussi fiable que le protocole A. Ces conditions sont une formation des éleveurs équivalente à celle des agents de pesée et une surveillance par l’Organisme de Contrôle Laitier des enregistrements et des prélèvements réalisés par l’éleveur. Cette surveillance repose sur un ensemble d’indicateurs qui permet d’alerter ou non le responsable du contrôle, sur des visites chez l’éleveur au cours de la traite pour évaluer le respect des procédures et sur des contrôles du lendemain pour évaluer l’exactitude des données du contrôle.

Bovins laitiers | Données d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière