• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Les élevages peuvent-ils limiter le boisement dans les Alpes du Nord ? Présentation d’une démarche d’analyse de pratiques d’utilisation de l’espace agricole.

    0. CAMACHO

    Cemagref ; groupement de Grenoble, 2 rue de la Papeterie, BP 76 - 35402 Saint-Martin-d’Hères Cedex

    INTRODUCTION

    La vallée d’Abondance (Haute Savoie) présente des conditions de milieu très favorables à I’installation et I’extension de formations boisées. Il s’agit ici principalement de séries de végétation dominées par I’Epicéa, tant à I’étage montagnard que subalpin. L’extension importante et récente de ces surfaces boisées peut s’expliquer par une baisse du nombre d’élevages. Mais ce processus de fermeture du milieu touche aussi une part des parcelles exploitées, ce qui interroge sur I’efficacité des pratiques actuelles. Les conseils et mesures préconisés à l’échelle de la parcelle semblent souvent mal adaptés pour régler des problèmes de déprise car ils tiennent peu compte du fonctionnement global des exploitations. On souhaite donc adopter une démarche d’analyse fonctionnelle de I’espace pastoral pour expliquer ce qui détermine chez ces éleveurs le choix des pratiques d’utilisation de versants exposés aux risques de boisement.

    Télécharger le fichier PDF (217.6 ko)

    Voir tous les textes de : Camacho O.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Environnement | Pâturage | Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés