• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Influence du poids de carcasse et de la conformation dans l’élaboration du prix du kg de carcasse des bovins Charolais.

    J. DEVUN (1), N. FERRE (2), L. CHOPARD (1), O. GUILLAUME (2), P. HOLLEVILLE (2), F. PHOCAS (3)

    (I) Institut de I’Elevage, 6 rue de Lourdes, 58000 NEVERS

    (2) UPRA Charoise 8 rue de Lourdes, 58000 NEVERS

    (3) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

    RESUME

    Cette étude s’inscrit dans le cadre de la détermination du poids économique des caractères sélectionnés en race Charolaise. L’objectif est de caractériser les effets du poids de carcasse et de la conformation dans I’élaboration du prix du kilo de carcasse des bovins finis. Des données d’abattage concernant les jeunes bovins, les génisses et les vaches de boucherie ont été recueillies sur la campagne 1998 auprès de trois structures commerciales du bassin charolais. La variabilité de la conformation est identique pour les trois types de bovins étudiés : 95 % des carcasses se répartissent en 5 sous-classes. L’analyse statistique met en évidence des effets différents du poids et de la conformation selon les catégories d’animaux. Pour les trois groupes d’animaux, les résultats montrent que le prix du kilo de carcasse augmente avec le poids. Par ailleurs, la conformation augmente également avec le poids. Si pour les génisses ces effets sont linéaires, il n’en est pas de même pour les jeunes bovins et les vaches. En effet, I’étude de l’effet propre de chaque variable révèle l’existence, de seuils de poids et de conformation au-delà desquels le prix du kilo des jeunes bovins et des vaches est sanctionné. A conformation identique, jusqu’à 450 kg, le poids du jeune bovin n’a pas d’influence sur le prix du kilo ; en revanche, au-delà de 450 kg il diminue de 4 centimes pour 10kg supplémentaires de carcasse jusqu’a 400 kg le prix des vaches augmente de 21 centimes par tranche de 10 kg ; au-delà de 400 kg l’effet du poids devient nul. Nous identifions également à poids constant, un seuil de classe de conformation en dessous duquel le prix du kilo est pénalisé : le seuil est observé à partir de R= pour les jeunes bovins et de R- pour les vaches. Ces différents éléments de formation du prix de vente des bovins seront pris en compte dans la détermination du poids économique des caractères sélectionnés en race Charolaise.

    Télécharger le fichier PDF (787.9 ko)

    Voir tous les textes de : Chopard L. | Devun J. | Ferre N. | Guillaume O. | Holleville P. | Phocas F.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Economie | Systèmes d’élevage

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés