Tous les textes des 3R

Bien-être

Bien-être - Comportement | Bovins laitiers | Traite

Relation entre l’organisation des troupeaux de vaches Pie-Noir Holstein et leurs activités de traite.

BELS V., BAUSSART S., CUVELIER S., STRUBBE O.

Centre Agronomique de Recherches Appliquées du Hainaut, rue Paul Pastur 11, 7800 ATH, Belgique

INTRODUCTION

Au cours de la traite, les contraintes imposées aux vaches sont considérables : elles sont très proches les une des autres, les contacts sont nombreux et leur état physiologique particulier. Une question intéressante concerne I’effet des relations entre les bovins et le passage vers une salle de traite. Le passage des vaches vers la salle de traite pourrait être le résultat combiné ou non de plusieurs facteurs. (1) Les animaux entrent dans la salle de traite de manière aléatoire uniquement en fonction de leur position par rapport au portillon conduisant à la salle de traite. Plusieurs facteurs (état physiologique, le trayeur, par exemple) pourraient alors affecter le passage des
vaches vers la salle de traite. (2) Le passage des vaches est intimement lié à la hiérarchie déjà établie au sein du troupeau. Certaines vaches dominantes pourraient passer les premières ou d’autres, moins dominantes, subir l’effet de la présence rapprochée des plus dominantes et tenter d’échapper à la proximité et au contact de ces dernières en passant les premières. (3) L’ordre de passage est aléatoire et varie considérablement au sein d’un même troupeau au cours du temps.

Bien-être - Comportement | Bovins laitiers | Traite

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière