Tous les textes des 3R

Systèmes et conduites d’élevage

Caprins | Environnement | Pâturage | Systèmes d’élevage

Evolution à long terme d’une garrigue méditerranéenne selon la saison de pâturage par des chèvres.

de ROUVILLE S. (1). GAUBERT J.L. (1), BOCQUIER F. (1)

(1) ENSA-UZM, 2 Place Viala, 34060 Montpellier Cedex 01

INTRODUCTION

Sur les sols calcaires du pourtour méditerranéen, la garrigue est une formation végétale typique très étendue qui représente près de 300 000 ha en région Languedoc-Roussillon. La diminution régulière des formes traditionnelles d’élevage ovin de la zone, entraîne un embroussaillement qui augmente les risque d’incendie.
Du point de vue de la végétation, ces garrigues sont caractérisées par la complexité des associations végétales (espèces ligneuses et herbacés), accrue par une forte variabilité spatiale ( topographie, pédologie) et temporelle (forte saisonnalité et aléa climatique) de la production de biomasse. Dans ce contexte, l’élevage de ruminants peut jouer un rôle favorable si on parvient, en assurant une production zootechnique suffisante, à induire une évolution favorable des végétations. Dans ce but, nous avons étudié l’effet du pâturage de chèvres, pendant 7 ans, sur 4 parcelles.

Caprins | Environnement | Pâturage | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière