Tous les textes des 3R

Génomique

Bovins à viande | Génétique | Génomique | Traçabilité

Exploitation des gènes de la coloration de la robe pour une traçabilité raciale des produits d’origine bovine.

M. GIRARDOT, S. GUIBERT, M.P. LAFORET, H. LEVEZIEL, R. JULIEN, A. OULMOUDEN

UGMA, UMR1061 INRA/Université de Limoges, Faculté des Sciences et Techniques, 123 avenue Albert Thomas, 87060 Limoges cedex

RESUME

La couleur de la robe chez le bovin est souvent une caractéristique de l’appartenance raciale d’un animal. Nous présentons ici les données relatives à deux gènes de coloration. Le gène AGOUTI ne présente aucun polymorphisme. Son expression ubiquitaire, combinée aux divers effets des mutations affectant son homologue chez la souris, suggèrent que le gène AGOUTI chez le bovin assure d’autres fonctions, en plus de son rôle potentiel dans la pigmentation. Récemment, nous avons identifié un allèle du gène SILVER (PMEL17) spécifique d’une race d’origine française : la race charolaise. Cet allèle (si) est responsable de la couleur blanc crémeux du charolais. Il est présent à l’état homozygote (si/si) chez tous les individus charolais à l’exclusion de tous les individus des autres races. Notre travail démontre qu’il est possible de proposer des marqueurs fonctionnels appropriés à la traçabilité des races bovines françaises et de leurs produits dérivés.

Bovins à viande | Génétique | Génomique | Traçabilité

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière