• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • La dynamique de dégradation de l’énergie est un élément déterminant de la fibrosité des régimes.

    PEYRAUD J.L.

    Unité de Recherches sur la Production du Lait, Unité Mixte de Recherche INRA/ENSAR, 35590 St Gilles

    RESUME

    La fibrosité des régimes ne peut pas être caractérisée uniquement à partir des teneurs en fibre ou de la granulométrie des fourrages ou des durées de mastication car ces critères ne prennent pas en compte l’origine des glucides qui peuvent aussi affecter le pH ruminal. Cinq essais ont été réalisés pour quantifier les effets sur la dynamique des fermentations ruminales, de la finesse de hachage des fourrages, de la quantité de MS dégradable des concentrés, modulée par la proportion de blé ou l’origine de l’amidon (blé et maïs), et du niveau d’ingestion des rations. Les effets ont été quantifiés par la durée de pH < 6 qui est apparue comme un critère plus étroitement relié aux variations de l’activité microbienne (estimée par les profils d’AGV et la digestibilité des fibres) que le pH moyen. La réduction de la taille des particules de fourrage a fortement accru les durées de pH < 6 et diminué rapport C2 : C3. Ces effets semblent s’expliquer davantage par l’accroissement de la vitesse de fermentation du fait d’un rapport surface/poids accru des particules que par la réduction des durées de mastication. Les glucides à dégradation rapide ont eu des effets d’autant plus marqués qu’ils étaient introduits en quantité plus élevée et que les fourrages étaient broyés. Compte tenu de ces résultats, il semble intéressant de caractériser les régimes à partir de leur teneur en MS rapidement dégradable. Un critère a été élaboré à partir du taux de dégradation en 4 heures d’incubation ‘ in sacco ‘ des aliments. La quantité de MS rapidement dégradable est calculée en sommant les MS ‘ rapides ‘ des concentrés et celle des fourrages, en ne retenant pour ces derniers que la fraction de leur MS passant à travers un tamis de 4 mm. L’utilisation de ce critère pour détecter les zones à risque est discutée.

    Télécharger le fichier PDF (845.8 ko)

    Voir tous les textes de : Peyraud J-L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

    Autres textes des

    3R 2000 - Séance :

    Alimentation - Fermentations ruminales

    La disponibilité du phosphore pour l’écosystème du rumen. 

    BRAVO D., MESCHY F., BOGAERT C., SAUVANT D.

    Modélisation empirique des facteurs de variation des rejets de méthane par les ruminants. 

    GIGER-REVERDIN S., SAUVANT D., SAUVANT D., VERMOREL M., JOUANY J.P.

    Affiche • pH et équilibre acido-basique du rumen chez des vaches laitières recevant des ensilages de maïs. 

    FERNANDEZ I., BRUGERE H., MICHALET-DOREAU B.

    Affiche • Effet d’apports croissants de glucose dans l’intestin sur les flux de glucose, la production et la composition du lait chez les vaches laitières recevant un régime à base d’ensilage d’herbe. 

    LEMOSQUET S., RIGOUT S., HURTAUD C., RULQUIN H.

    Affiche • Conséquences de la modification des fermentations ruminales sur la réponse des vaches laitières à des perfusions duodénales de glucose. 

    HURTAUD C., RULQUIN H., VERITE R.

    Affiche • Utilisation des fèces en remplacement du jus de rumen pour évaluer la fermentescibilité des aliments. 

    NDIMUBANDI A., BECKERS Y., THEWIS A., BULDGEN A.

    Affiche • Dégradabilité ruminale du carbone (C) et de l’azote (N) des aliments. Méthodologie d’étude intégrant la fermentation en batch et la spectrométrie dans le proche infra-rouge (SPIR). 

    DECRUYENAERE V., DARDENNE P., PARACHE P., LECOMTE P.

    Affiche • Cinétique journalière des fermentations ruminales et du comportement alimentaire chez la vache laitière en pâturage rationné. 

    DELAGARDE R., PEYRAUD J.L.

    Affiche • Influence de la teneur en peptides et en amidon de la ration sur les fermentations dans des cultures continues de microbes du rumen. 

    BROUDISCOU L.P. PAPON Y., BERNARD L., BROUDISCOU A.F.

    Affiche • Influence de l’incorporation de propionate de sodium dans un aliment d’engraissement pour agneaux sur la fermentation in vitro de cet aliment et sur la composition en acides gras du tissu adipeux dorsal des carcasses. 

    BERTHELOT V., GIGER-REVERDIN S., DUVAUX-PONTER C., BAS P.

    Affiche • Effets de Saccharomyces cerevisae et Aspergillus oryzae sur la digestion et le fonctionnement ruminal : étude bibliographique. 

    LESCOAT P., ALI HAIMOUD-LEKHAL D., BAYOURTHE C.

    Affiche • Les bilans minéraux et énergétiques : un outil de travail pour situer et améliorer l’efficacité biologique des processus de production agricole. 

    MEYERS A., SCHMIT-MEYERS N., HOFFMANN M., WEBER M., STOLL J.

    Affiche • Mesure du by-pass ruminal d’un supplément de lysine et de méthionine libres chez le taurillon Blanc Bleu Belge culard. 

    FROIDMONT E., RONDIA P., BECKERS Y., THEWIS A.

    Affiche • Utilisation des pelures vapeur de pomme de terre par les vaches laitières. 

    WEISS P., CABON G., MOREL D’ARLEUX F.

    Affiche • Variabilité de composition chimique et de dégradabilité de l’azote des drêches de blé. 

    CHAPOUTOT P., WEISS P., MOREL D’ARLEUX F.

    Affiche • Complémentation azotée du maïs grain humide entier inerté avec de la luzerne déshydratée pour l’engraissement de jeunes bovins en race Blonde d’Aquitaine. 

    CASTAING J., COUDURE R., PEYHORGUE A., MAURIES M.

    Affiche • Variabilité de la fermentescibilité à court terme de 24 matières premières destinées aux ruminants. Liaison avec la composition chimique. 

    GIGER-REVERDIN S., DUVAUX-PONTER C.

    Comparaison de deux méthodes d’étude de la dégradation à court et moyen termes des aliments pour ruminants (in sacco et production de gaz in vitro). 

    GIGER-REVERDIN S., SAUVANT D., CHAPOUTOT P.

    Affiche • Méta-analyse des cinétiques d’ingestion, de production laitière et de poids vif chez la vache laitière au cours de la lactation. 

    MARTIN O., SAUVANT D.

    Affiche • Utilisation de l’azote par des vaches laitières en fonction de la teneur en MAT de la ration complète. 

    MONTEILS V., JURJANZ S., BLANCHART G., LAURENT F.

    Affiche • Valeur nutritionnelle de quelques sources de phosphore mesurée chez la chèvre laitière. 

    MESCHY F., BEGUIN J.M., DAGORNE R.P.

    Affiche • Valeur nutritionnelle de quelques sources de magnésium mesurée chez la chèvre laitière. 

    MESCHY F., BEGUIN J.M., DAGORNE R.P.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés