Tous les textes des 3R

Reproduction

Caprins | Génétique | Reproduction

Effet de la race de la chèvre laitière et du bouc sur la fertilité après IA.

LEBOEUF B., BERNELAS D., BERSON Y., BONNE J.L, FORGERIT Y.

INRA-SEIA 86480 Rouillé

INTRODUCTION

Le développement de l’insémination artificielle caprine (IA) après traitement hormonal de synchronisation des oestrus et avec utilisation de semences conservées congelées, est largement dépendant du taux de fertilité obtenu après IA. Grâce aux améliorations constantes apportées aux techniques mises en oeuvre pour I’IA, les taux de fertilité après IA ont atteint 66.0 % en 1999 (n=49854 ; Capri-IA, 2000). Cependant, il subsiste en permanence un écart moyen de fertilité important entre les chèvres Alpines et Saanen. Il était de 7 % en 1999 : alpines (68.8 %) ; Saanen (61.8 %). Une étude a été conduite pour étudier intra-élevages, I’effet de la race du mâle et de la race de la chèvre sur la fertilité après IA.

Caprins | Génétique | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière