• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Analyse de l’expression de gènes indicateurs de la mort cellulaire dans la glande mammaire, un indice du potentiel de production de la glande mammaire.

    M. BOUTINAUD (1), J. GUINARD-FLAMENT (1) ET H. JAMMES (2)

    (1) INRA-ENSAR, UMR sur la Production du Lait, 35590 St Gilles.

    (2) INRA, Neurobiologie de l’olfaction et prise alimentaire, 78352 Jouy en Josas.

    RESUME

    Le potentiel de production de lait de la glande mammaire de ruminant est hautement corrélé avec la masse du tissu sécréteur. La diminution caractéristique de la production laitière après le pic de lactation est due en partie à une perte progressive de cellules qui produisent du lait. Celle-ci s’effectue par mort cellulaire programmée, encore appelée "apoptose". Pour comprendre l’importance de ce mécanisme au cours de la lactation et ses effets sur la persistance de lactation, il importe de trouver des méthodes de mesure d’indicateurs de l’apoptose dans la glande mammaire. La mesure du nombre de cellules en apoptose est habituellement réalisée au niveau tissulaire à l’aide de la technique TUNEL permettant la détection de la fragmentation de l’ADN, caractéristique majeure de l’apoptose. Nous proposons une approche moléculaire afin de quantifier plus aisément ce mécanisme par la mesure du niveau d’expression des gènes Bcl-2 et Bax codant respectivement pour des protéines anti- et pro-apoptotique. Nous avons choisi deux techniques différentes permettant d’analyser le niveau d’expression des gènes : le Northern blot ainsi que la RT-PCR en temps réel. Nous avons utilisé ces différentes techniques afin d’étudier le mode d’action de la fréquence de traite et de l’hormone de croissance (GH) sur la production laitière. Six chèvres Saanen ont été soumises à une traite différentielle : une demi-mamelle traite 1 fois par jour et la demi-mamelle contralatérale traite 3 fois par jour. Dans le même temps, trois des 6 chèvres ont reçu une injection sous-cutanée de 5 mg de GH recombinante bovine par jour. Après 23 jours de traitement, les chèvres ont été abattues et les mamelles prélevées. La production laitière et le nombre de cellules mammaires ont varié avec la modification de la fréquence de traite, tandis que la GH n’a pas entraîné de modification significative. Par la technique TUNEL, nous n’avons pas observé de différence de taux de cellules apoptotiques dans l’ensemble des demi-mamelles. L’analyse en Northern blot a révélé un ARNm de Bcl-2 très faiblement exprimés. Par RT-PCR en temps réel, nous avons observé une variation du rapport des ARNm Bcl-2/ Bax entre les traitements suggérant une limitation de l’apoptose par une augmentation de la fréquence de traite, tandis que l’effet de la GH n’est pas clair. Ainsi la RT-PCR en temps réel est une technique adaptée pour analyser les ARNm pro et anti-apototiques afin d’étudier les processus apoptotiques mammaires. Une étude en dynamique de l’expression des gènes de Bcl-2 et Bax permettrait de s’assurer des effets de la fréquence de traite et de la GH, ainsi que d’autres pratiques d’élevage connues pour agir sur le potentiel de production laitière.

    Télécharger le fichier PDF (74.2 ko)

    Voir tous les textes de : Boutinaud M. | Guinard-Flament J. | Jammes H.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Génétique | Génomique | Qualité des produits | Qualité lait

    Autres textes des

    3R 2003 - Séance :

    Génomique

    Les approches génomiques pour l’identification de gènes d’intérêt économique : outils, applications et perspectives. 

    A. EGGEN

    Ce que la génomique fonctionnelle peut apporter à la filière viande bovine. 

    J.F. HOCQUETTE, I. CASSAR-MALEK, A. LISTRAT, B. PICARD

    Exploitation des gènes de la coloration de la robe pour une traçabilité raciale des produits d’origine bovine. 

    M. GIRARDOT, S. GUIBERT, M.P. LAFORET, H. LEVEZIEL, R. JULIEN, A. OULMOUDEN

    Etude du gène de la calpastatine chez les bovins. 

    P. RAYNAUD, P. PELISSIER, L. BREMAUD, V. AMARGER, R. JULIEN, A. OUALI, H. LEVEZIEL

    Cartographie fine d’un QTL intervenant sur la fertilité femelle chez les bovins laitiers. 

    M. GAUTIER, S. FRITZ, C. GROHS, D. BOICHARD, A. EGGEN

    Utilisation de la Génomique pour l’étude de la phase d’élongation de l’embryon bovin. 

    S. DEGRELLE, I. HUE, K. PIOT, F. PIUMI, C. RICHARD, X. VIGNON, JP. RENARD

    Mise en place d’une sélection assitée par marqueurs dans les trois principales races bovines laitières françaises. 

    S. FRITZ, J.J. COLLEAU, T. DRUET, M.Y. BOSCHER, M.N. ROSSIGNOL, A. MALAFOSSE, D. BOICHARD

    Détection de QTL influençant des caractères d’importance économique présente ou à venir en ovins laitiers en France et en Italie. 

    F. BARILLET, A. CARTA, D. ALLAIN, Y. AMIGUES, L. BODIN, Sara CASU, E.P. CRIBIU, B. BED’HOM, D. BOICHARD, M.Y. BOSCHER, J.M. ELSEN, A. FRAGHI, L. GRUNER, P. JACQUIET,

    S. LIGIOS, C. MARIE-ETANCELIN, L. MURA, G. PIREDDA, A. ROIG, R. RUPP, S.R. SANNA, A. SCALA, L. SCHIBLER, T. SECHI, S. CASU

    Affiche • Une expérimentation en croisement pour détecter des QTL chez les bovins laitiers. 

    H. LARROQUE, Y. GALLARD, D. BOICHARD, J.J. COLLEAU

    Affiche • ROGER : Un Répertoire Ordonné de Gènes pour l’analyse de l’Expression génique chez les Ruminants. Application à l’identification de marqueurs de la différenciation dans le muscle, le tissu adipeux, l’embryon et la glande mammaire. 

    P. MARTIN, J.F. HOCQUETTE, I. HUE, C. LEROUX, S. POLLET, F. LE PROVOST, K. SUDRE, S. DEGRELLE, G. ROLLAND, E. ZALACHAS, I. CASSAR-MALEK, C. VELTRI, F. LEPAGE, A. LISTRAT, M. BONNET, E. PETIT, J. LAUBIER, M. GRAZIANO, F. PIUMI, Y. CHILLIARD, J.P. RENARD, P. CHARDON

    Affiche • Analyse d’image de filtres à haute densité : méthodes d’acquisition et de traitement. 

    B. MEUNIER, K. SUDRE, I. CASSAR-MALEK, A. LISTRAT, J-F. HOCQUETTE

    Affiche • L’importance de la variabilité biologique et de la précision des mesures en biologie intégrative. 

    J.F. HOCQUETTE, C. JURIE, A. LISTRAT, I. CASSAR-MALEK

    Affiche • Importance de la méthode d’analyse statistique des données du transcriptome. 

    J.F. HOCQUETTE, I. BARNOLA, C. BERNARD, B. MEUNIER, K. SUDRE, A. LISTRAT, I. CASSAR-MALEK

    Affiche • Mesure du taux d’incompatibilité des génisses issues de taureaux de testage et incidence sur le protocole de testage. 

    H. LEDOS, S. MOUREAUX, P. LE MEZEC

    Affiche • La syndactylie en race Holstein : identification de marqueurs génétiques et caractérisation de gènes candidats. Vers une éradication de l’anomalie dans nos cheptels. 

    A. DUCHESNE, M. GAUTIER, C. GROHS, F. LE PROVOST, I. HUE, Y. GALLARD, H. LARROQUE, A. DUCOS, A. EGGEN

    Affiche • Premiers résultats du programme français d’amélioration génétique des ovins pour la résistance à la tremblante. 

    I.PALHIERE, M. BROCHARD, Membres du comité de suivi du programme

    Affiche • Cartographie des protéines du muscle Semitendinosus de bovins par électrophorèse bidimensionnelle et spectrométrie de masse. 

    J. BOULEY, C. CHAMBON, B. PICARD

    Affiche • Validation d’un répertoire d’ADNc de muscles de bovins : application à la recherche de gènes marqueurs de la croissance musculaire. 

    A. LISTRAT, K. SUDRE, I. CASSAR-MALEK, Y. UEDA, I. BARNOLA, G. ROLLAND, C. JURIE, C. LEROUX, G. GENTES, G. RENAND, P. MARTIN, J.F. HOCQUETTE

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés