• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • La contamination des fourrages par Listeria monocytogenes : synthèse des connaissances.

    C. LAITHIER (1), V. HEUCHEL (2), G. CORROT (3), J.-L. MENARD (4)

    (I) Institut de l’EIevage, Chambre Régionale d’Agriculture de Normandie, 6 rue des Roquemonts, 14053 Caen

    (2) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris cedex 12

    (3) Institut de I’Elevage, 9 rue de la Vologne, 54522 Laxou cedex

    (4) Institut de l’Elevage, Maison de 1’Agriculture, BP 646, 49006 Angers cedex 01

    RESUME

    La contamination par Listeria monocytogenes des fourrages conservés, et notamment des fourrages fermentés (balles rondes enrubannés, ensilages), est la première étape de la principale voie de contamination du lait dans les élevages. La faible contamination des fourrages verts en est à l’origine. La fréquence de contamination de l’herbe ou du maïs avant récolte est très variable sans que l’on en connaisse précisément les raisons. Les fourrages fermentés favorisent le développement de Listeria monocytogènes s’ils sont réalisés ou conservés dans de mauvaises conditions. La contamination du foin a été observée.. Cependant, les données existantes ne permettent pas de comparer les fréquences et les niveaux de contamination respectifs des différents fourrages. Le risque de contamination des fourrages fermentés peut être réduit en respectant les bonnes pratiques de réalisation. Au-delà du tri et de la non-distribution des couches superficielles du fourrage, des pratiques rigoureuses d’hygiène lors de la traite réduisent considérablement ou éliminent les risques de contamination du lait. Des voies d’amélioration semblent possibles, qui nécessiteraient des recherches complémentaires : mieux connaître la répartition de la contamination dans les silos pour mettre en place une méthode de surveillance de la qualité des ensilages, évaluer les risques liés à la nature des fourrages, étudier l’efficacité des conservateurs, caractériser l’excrétion fécale en lien avec le régime alimentaire.

    Télécharger le fichier PDF (783.6 ko)

    Voir tous les textes de : Corrot G. | Heuchel V. | Laithier C. | Ménard J.L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Fourrage | Qualité aliment | Ruminants (général) | Santé animale

    Autres textes des

    3R 2000 - Séance :

    Actualités

    Comportement de Staphylococcus aureus et Listeria monocytogenes dans les fromages de chèvre au lait cru. 

    MORGAN F., BONNIN V., MEYRAND A., MAZUY C., MALLEREAU M.P., PERRIN G., VERNOZY-ROZAND C.

    Transmission expérimentale de la tremblante du mouton à des souris transgéniques ovinisées : franchissement de la barrière d’espèce et mise au point d’outils de caractérisation de l’agent infectieux. 

    VILOTTE J.L., SOULIER S., ESSALMANI R., STINNAKRE M.G., LEPOURRY L., COSTA DA SILVA J., BESNARD N., VAIMAN D., PETIT S., RAKOTOBE S., MADELAINE M.F., LE DUR A., VILETTE D., LAUDE H.

    La spécificité des fromages au lait cru : le rôle de la microflore naturelle du lait. 

    BUCHIN S., BEUVIER E.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés