Tous les textes des 3R

Qualité des aliments des ruminants

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

Valorisation de tourteaux de colza artisanaux dans des rations pour vaches laitières.

P. BRUNSCHWIG (1), J.-M. LAMY (2), A. QUINSAC (3) C. PEYRONNET (4), P. CARRÉ (5)

(1) Institut de l’Elevage, 9 rue André Brouard, BP 70510, 49105 ANGERS Cedex 02

(2) Chambre d’Agriculture du Maine-et-Loire, 14 avenue Jean Joxé, BP 646, 49006 ANGERS Cedex 01

(3) CETIOM, rue Monge,33600 PESSAC

(4)ONIDOL, 12 avenue George V, 75008 PARIS

(5) CREOL, rue Monge, 33600 PESSAC

INTRODUCTION

L’utilisation de tourteaux de colza industriels issus de variétés françaises triturées en France répond à la traçabilité des matières premières utilisées par les éleveurs. Des tourteaux de colza issus de cultures locales, sur l’exploitation de l’éleveur ou d’agriculteurs de la région, répondraient aussi à cette préoccupation. Des ateliers non industriels d’extraction d’huile issue de ces colzas cultivés localement seraient producteurs de tourteaux tracés. Les procédés technologiques appliqués utilisent une succession de transformations simples, mécaniques (aplatissage, pressage) ou thermiques (cuisson, extrusion). Les produits finaux sont plus gras que les tourteaux industriels. L’objectif de l’essai est de mesurer l’impact zootechnique de l’utilisation de 2 tourteaux de colza “artisanaux” (7 à 9 % MG) en remplacement du tourteau de soja dans des rations d’ensilage de maïs. Les 2 procédés de trituration élaborés par le CETIOM consistent en “Aplatissage-Cuisson- Pression” (ACP) et “Pression-Extrusion-Pression” (PEP).

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière