Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

Efficacité de la combinaison de GnRH et d’un implant de Norgestomet pour la synchronisation des chaleurs chez les bovins.

S. BARRETEAU, S. SOULARD, G. HARNOIS, J.D. MONLOUIS, M.A. DRIANCOURT

Intervet Pharma R&D, rue Olivier de Serres, BP 67131, 49071 Beaucouzé cedex

INTRODUCTION

Chez les bovins, la progestérone et les progestagènes permettent de synchroniser les chaleurs. La fertilité n’est pas toujours optimale à cause du développement de follicules persistants (contenant des ovocytes âgés) chez certaines femelles non cyclées et chez les femelles traitées à des stades spécifiques du cycle. Pour limiter ce problème, des esters d’oestradiol sont injectés le jour du début du traitement. Cependant, l’utilisation zootechnique de l’oestradiol sera interdite en Europe en 2006. Aussi, des alternatives efficaces doivent être identifiées. Le but de cette étude est de tester l’efficacité respective de la combinaison d’un agoniste de GnRH (buséreline) ou d’une surcharge de progestagène (Norgestomet) avec un implant de Norgestomet (Crestar®) pour synchroniser les chaleurs et obtenir une fertilité correcte après insémination à des moments prédéterminés.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière