Tous les textes des 3R

Traçabilité

Alimentation | Bovins laitiers | Qualité lait | Traçabilité

Comparaison de deux méthodes spectrales pour tracer l’alimentation de vaches laitières à partir du lait.

P. NOZIÈRE, F. CALDERON, B. MARTIN, S. PRACHE, P. PRADEL, Y. PAPON, M. JESTIN, D. ANDUEZA

INRA, Unité de Recherche sur les Herbivores, 63122 St-Genès Champanelle

INTRODUCTION

La nature de la ration ingérée par les vaches laitières conditionne fortement la composition du lait en certains composés d’intérêt nutritionnel. Dans une optique de traçabilité, il est nécessaire de rechercher des méthodes d’analyse permettant de discriminer ces modes d’alimentation. La multiplicité des composés mis en jeu conduit à rechercher des méthodes globales et rapides permettant d’intégrer la signature d’un ensemble de composés dans différents tissus ou fluides. L’objectif de ce travail a été de comparer 2 méthodes spectrales pour discriminer le régime des vaches laitières à partir du lait : 1/ la spectrométrie dans le proche infrarouge, mesurée sur un système à monochromateur de laboratoire, qui permet de travailler sur un spectre plus étendu mais est plus lourde à mettre en oeuvre et 2/ la spectrocolorimétrie dans le visible, avec laquelle le spectre est moins étendu mais qui est plus facile à mettre en oeuvre.

Alimentation | Bovins laitiers | Qualité lait | Traçabilité

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière