Tous les textes des 3R

Variabilité génétique

Génétique | Ovins à viande | Variabilité génétique

Le Mérinos de Rambouillet : un patrimoine génétique national qu’il faut savoir gérer.

I. PALHIERE (1), B. SAILLET (2), B. BIBE (1), D. ALLAIN (1)

(1) INRA SAGA, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan Cedex

(2) Bergerie Nationale, 78120 Rambouillet

INTRODUCTION

Le troupeau de Mérinos de Rambouillet a été constitué à partir de Mérinos espagnols importés en 1786 et en 1801. Depuis cette date, aucun sang nouveau n’a été introduit dans le troupeau, conduit en consanguinité « raisonnée » par la Bergerie Nationale de Rambouillet. Il compte aujourd’hui de l’ordre de 150 femelles et 20 mâles actifs, soit deux fois moins qu’au moment de sa création (358 femelles et 52 mâles). Dans ce contexte, la gestion de la variabilité génétique est une problématique primordiale. L’augmentation de la consanguinité, certes inéluctable, a été limitée par l’application de différentes mesures de gestion du troupeau. Depuis 2005, une nouvelle méthode de gestion de la variabilité génétique est appliquée, visant à minimiser l’augmentation de la consanguinité du troupeau. Les premiers résultats sont présentés ici.

Génétique | Ovins à viande | Variabilité génétique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière