Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins laitiers | Complémentation | Qualité des produits | Qualité lait

Effet de l’apport alimentaire de CLA sur la composition du lait de vache.

Ph. BRUNSCHWIG (1), J.-M. LAMY (2), S. HOURTE (3), M. MAGNIN (3), F. CHÉNAIS (4)

(1) Institut de l’Elevage, 9 rue André Brouard, BP 70510, 49105 ANGERS Cedex 02

(2) Chambre d’Agriculture du Maine-et-Loire, 14 avenue Jean Joxé, BP 646, 49006 ANGERS Cedex 01

(3) BASF Nutrition Animale, ZI de Bellitourne - Azé -53200 CHÂTEAU-GONTIER

(4) Institut de l’Elevage, Monvoisin - BP 85225, 35652 LE RHEU Cedex

INTRODUCTION

Les éleveurs doivent gérer sur l’année leur référence laitière combinée au quota Matière Grasse (MG) dans l’objectif de livrer sur 12 mois la totalité de ce qui leur est alloué. Ils sont en même temps attentifs aux solutions leur permettant d’ajuster la livraison en fin de campagne laitière et sont soucieux de la qualité des produits qu’ils obtiennent. Les éleveurs sont intéressés de connaître la composition de la matière grasse obtenue suite à la modification de composition du régime alimentaire de leurs animaux.

L’apport d’acide linoléique conjugué (CLA) protégé contre l’hydrogénation ruminale sous forme de Lutrell® (20 % CLA - BASF Nutrition Animale) augmente la production de lait et de protéines, réduit le taux butyreux (TB). L’utilisation dans le contexte des élevages laitiers français est celle de la maîtrise du quota MG.

L’objectif de l’essai est de connaître les modifications de la composition du lait et de ses aptitudes à la transformation fromagère en l’utilisant sur un régime d’ensilage de maïs à raison de 25 g ou 50 g de Lutrell® par vache et par jour.

Bovins laitiers | Complémentation | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière