Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Aliment concentré | Caprins | Qualité des produits | Qualité lait

Influence de la nature et de la forme du complément oléagineux (graine de lin entière ou extrudée et tourteau colza) sur le profil en acides gras du lait de chèvre.

C. DELMOTTE (1), P. RONDIA (2), F. DEHARENG (3), J. LALOUX (3), J. FAMEREE (1), V. DECRUYENAERE (4), N. BARTIAUX-THILL (2)

(1) Ministère de la Région Wallonne, Direction du Développement et de la Vulgarisation, 12 rue des Champs Elysées, B-5590 Ciney (Belgique) Centre Wallon de Recherches agronomiques

(2) Département Productions et Nutrition animales, 8 rue de Liroux, B-5030 Gembloux

(3) Département Qualité des Productions agricoles, 24 Chée de Namur, B-5030, Gembloux

(4) Section Systèmes agricoles, 100 rue du Serpont, B-6800, Libramont (Belgique)

INTRODUCTION

Pour améliorer la qualité diététique des produits ovins, Delmotte et al. (2005) et Rondia et al. (2005) ont comparé l’impact, sur la composition en acides gras de la viande d’agneaux et du lait de brebis, d’une complémentation en graines de lin extrudées par rapport aux formes native et aplatie et au tourteau de colza fermier, source plus indigène en acides gras polyinsaturés (AGPI). L’objectif de cet essai est similaire : étudier l’effet d’une complémentation en graine de lin (entière ou extrudée) et en tourteau de colza fermier sur le profil en acides gras du lait de chèvres.

Aliment concentré | Caprins | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière