• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Identification des démarches visant à mieux raisonner l’utilisation des médicaments dans les troupeaux laitiers des différents états membres de la communauté européenne.

    ROUSSEL P., RAYNAUD S., KROON GUILLON C., DE CREMOUX R.

    Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris Cedex 12

    RESUME

    La mise en œuvre de la thérapie vétérinaire est amenée aujourd’hui à évoluer, notamment en raison de la progression des phénomènes d’antibiorésistance. Les organisations internationales (Organisation Mondiale de la Santé, Office International des Epizooties, Commission européenne) ont par exemple émis un ensemble de recommandations visant à mieux contrôler l’utilisation des antibiotiques pour les animaux de production. Dans cette perspective, nous avons souhaité inventorier l’ensemble des actions mises en place, en pratique, dans l’Union Européenne qu’elles soient de l’ordre de la communication, du développement à visée opérationnelle ou de la recherche, ayant pour finalité une utilisation raisonnée des médicaments vétérinaires dans les troupeaux laitiers.

    Pour cela, nous avons mené une enquête dans les pays de l’Europe des quinze et la Suisse : ce travail s’est déroulé en deux étapes. Tout d’abord, des recherches sur Internet ont permis d’obtenir une première base d’informations et d’établir une liste préliminaire de contacts ; un questionnaire d’enquête a ensuite été envoyé par courriel ou courrier, puis des précisions ont pu être obtenues par téléphone. A l’issue de cette première évaluation, des enquêtes in situ ont été menées dans 3 pays : La Suède, le Royaume Uni et l’Autriche.

    L’hétérogénéité des actions mises en œuvre dans les différents pays européens témoigne de l’ampleur et de la complexité des démarches à engager. La responsabilisation des acteurs et l’amélioration des pratiques doivent être en effet envisagées à chaque étape depuis la fabrication, jusqu’à l’utilisation des médicaments en passant par leur distribution et leur prescription. Au regard de l’expérience des autres pays européens, des pistes de travail susceptibles d’être transposées ou plus sûrement adaptées aux particularités de la structuration de l’élevage français peuvent être envisagées.

    Télécharger le fichier PDF (166.1 ko)

    Voir tous les textes de : De Crémoux R. | Kroon Guillon C. | Raynaud S. | Roussel P.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Europe | Santé animale

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés