• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Salariat et remplacement en exploitations laitières face au défi du recrutement.

    B. FRAPPAT

    Institut de l’Elevage 149, rue de Bercy - 75595 Paris Cedex 12

    RESUME

    Les éleveurs et plus particulièrement les éleveurs laitiers expriment de façon croissante des besoins en matière d’allègement de leur charge de travail. Plus que la quantité de travail ou la pénibilité physique, l’astreinte bi-quotidienne de la traite semble de plus en plus difficile à supporter tout au long de l’année. Le développement du salariat sous ses différentes formes constitue une réponse possible qui peine à se concrétiser du fait d’un manque de candidats et de la réticence d’une bonne partie des éleveurs. Nous avons conduit successivement trois études basées sur des entretiens semi directifs auprès d’éleveurs, de salariés et d’élèves de l’enseignement agricole afin de mieux comprendre les freins et motivations vis à vis du salariat. Les résultats obtenus auprès des différents publics sont très convergents. Les éleveurs hésitent souvent à s’absenter et faire confiance à une personne extérieure. Les salariés pour leur part mettent en avant les contraintes de leur métier et sa mauvaise image et envisagent surtout cette activité en attente d’une installation.

    Développer le salariat en élevage passera donc à la fois par de solides actions de conseil et communication et par une évolution des conditions d’emploi des salariés.

    Télécharger le fichier PDF (231.2 ko)

    Voir tous les textes de : Frappat B.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Conseil | Travail

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés