• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Utilisation des bolus électroniques pour la traçabilité des ruminants : état de la technique, mise en place et évaluation en ovins et bovins.

    G. CAJA (1), J.J. GHIRARDI (1), M. HERNÁNDEZ-JOVER (1), M.J. MILÁN (1), F. BOCQUIER (2)

    (1) Group de Recherche sur les Ruminants, Département de Sciences Animales et des Aliments, Université Autonome de Barcelona, 08193 Bellaterra, Espagne

    (2) Agro Montpellier-INRA-Cirad, UMR ERRC, 2 Place Viala,34 060 Montpellier Cedex 1, France

    RESUME

    L’identification individuelle des animaux d’élevage, qui est un point critique des schémas actuels de traçabilité des animaux et de leurs produits (viande), a peu bénéficié des améliorations technologiques récentes. Le bolus électronique est un dispositif d’identification constitué d’un bâtonnet de haute densité contenant un transpondeur passif basses fréquences capable d’être lu automatiquement et à distance. L’utilisation de bolus électroniques apparaît comme une technique intéressante dans le cadre de l’application des règlements européens récents sur l’identification et l’enregistrement des bovins, ovins et caprins. Les résultats montrent qu’il est possible d’identifier les ruminants avec des bolus relativement tôt après la naissance et, si leurs dimensions sont adaptées, on peut garantir des taux de rétention élevés (> 99 %) pendant toute la vie de l’animal, sans effets sur la santé ou sur les niveaux de production. En outre, le bolus est une solution compétitive en termes d’efficacité et de coûts pour l’identification et la traçabilité des ruminants dans les conditions pratiques d’élevage en Europe, comme cela a été montré en Espagne.

    Télécharger le fichier PDF (212 ko)

    Voir tous les textes de : Bocquier F. | Caja G. | Ghirardi J-J. | Hernandez-Jover M. | Milan M.J.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Europe | Identification - Automatismes | Ruminants (général) | Traçabilité

    Autres textes des

    3R 2006 - Séance :

    Identification électronique - Automatismes

    Le point sur la robotisation de la traite 15 ans après l’apparition des premiers systèmes dans les fermes. 

    P. BILLON, D. POMIÈS

    Atouts, contraintes et perspectives de l’identification électronique en élevage ovin. 

    L. MERCIER, L. MARGUIN, J.M. GAUTIER

    Utilisation de l’identification électronique pour la détection automatisée du comportement sexuel chez les ovins : perspectives pour la détection des chaleurs chez la brebis. 

    F. BOCQUIER, J.L. GAUBERT, F. BLANC, G. VIUDES, C. MATON, N. DEBUS, J. TEYSSIER

    Utilisation de l’identification électronique pour la gestion de l’information et des activités en élevage ovin : enseignements de l’organisation mise en place dans des élevages expérimentaux de l’INRA. 

    J.L. WEISBECKER, F. BOUVIER, J.C. BRUNEL, P. AUTRAN, D. FRANÇOIS, F. BARILLET, B. BIBE, J. BOUIX, J. ARHAINX, F. LAPERRUQUE, A. GAILLARD, R. DUZERT, E. RICARD

    Affiche • Automate de tri pour les ovins basé sur l’identification électronique . 

    C. MATON, P.-M. BOUQUET, Y. LAVILLE, F. BOCQUIER

    Affiche • Impact de l’utilisation d’un distributeur automatique de lait sur les performances des veaux d’élevage et le travail de l’éleveur. 

    D. LE PICHON

    Affiche • Effets de l’augmentation du seuil de débit de lait au moment de la dépose automatique du faisceau trayeur sur la traite et la qualité du lait. 

    P. BILLON, D. PLEDEL, V. GAUDIN

    Affiche • Contrôle en ferme des systèmes de dépose automatique des faisceaux trayeurs : mise au point d’une méthode et premiers résultats. 

    O. SAUVEE, V. GAUDIN

    Affiche • Automatisation et standardisation de l’enregistrement des performances pour le Contrôle Laitier. 

    A. GASTEBLED

    Affiche • Impact de l’utilisation du LactoCorder®, couplé à la technologie RFID, sur le système d’information caprin français. 

    M. DOUGUET, A. PIACERE

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés