Tous les textes des 3R

Variabilité génétique

Bovins à viande | Bovins laitiers | Génétique | Variabilité génétique

Diversité génétique et richesse allélique : concepts et application à des races bovines.

J.-L. FOULLEY (1), L. OLLIVIER (2)

(1) INRA-SGQA 78352 Jouy-en- Josas cedex

(2) 8 impasse Calmette 78350 Jouy-en-Josas

RESUME

La diversité génétique et sa caractérisation sont une préoccupation majeure des généticiens appliqués. Divers paramètres peuvent être utilisés à cet égard. A côté des critères classiques qui s’appuient sur les fréquences géniques et leur variabilité entre races, tels que les indices de différenciation de Wright (ou Nei) et les distances génétiques, on peut envisager des critères plus qualitatifs tels que le nombre total d’allèles présents ou présents exclusivement dans une race (allèles « privés »). Ces paramètres caractéristiques de la richesse allélique sont non seulement révélateurs de l’historique des races mais aussi déterminants dans leur évolution à long terme. L’objet de cette présentation est de faire le point sur les méthodes d’estimation de la richesse allélique prenant en compte la taille des échantillons qui conditionne le nombre d’allèles observés. On compare ici les méthodes basées sur le principe de la raréfaction à celles basées sur celui de l’extrapolation. On montre également comment ces quantités peuvent être utilisées pour calculer des indices de similarité/dissimilarité entre races. Ces concepts sont illustrés sur des données de polymorphisme de 9 microsatellites typés sur 18 races bovines européennes et africaines.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Génétique | Variabilité génétique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière