Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Santé animale

Mortalité des veaux d’élevage en Bretagne : Facteurs de risque de mortalité dans 80 élevages bretons.

V. JEGOU (1), J.Y. PORHIEL (2), P. BRUNSCHWIG (3), D. JOUANNE (2)

(1) Chambres d’agriculture de Bretagne, BP 540, 22195 Plérin cedex

(2) Chambres d’agriculture de Bretagne, 5 allée Sully, 29322 Quimper cedex

(3) Institut de l’Elevage, 9 rue A.Brouard, BP 70510, 49105 Angers cedex 02

RESUME

La mortalité des veaux laitiers en Bretagne est un enjeu majeur car près de 11 % de ces animaux meurent avant 60 jours. La relation entre les pratiques d’élevage et la mortalité de ces animaux entre 0 et 60 jours a été étudiée dans 80 élevages bretons. A l’issue d’une enquête, les informations ont été recueillies respectivement dans 17 élevages « témoin » avec moins de 5 % de mortalité et dans 63 élevages « cas » compris entre 20 et 30 % de mortalité deux années consécutives. Le groupe témoin se caractérise par peu de mortalité (en proportion il s’agit de mortinatalité) alors que le groupe « Cas » se caractérise par des problèmes de diarrhées. L’analyse des facteurs de risque souligne l’importance de la conduite d’élevage. La distribution du colostrum, le respect du volume des premières buvées, la désinfection du cordon ombilical, le respect des préconisations en terme de plans lactés, de régimes solides ou encore de prévention sanitaire sont autant d’éléments discriminant les deux groupes. Ceci permettra de mettre en place un plan de communication et d’appui focalisés dans les élevages à problèmes.

Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière