Tous les textes des 3R

Maladies à évolution lente

Ruminants (général) | Santé animale

Contrôle hormonal des infections rétrovirales

LERONDELLE C., LENA P., MORNEX J.F.

Laboratoire associé de recherches sur les lentivirus chez les petits ruminants INRA et Ecole Vétérinaire de Lyon,

Laboratoire d’Immunologie et de Biologie pulmonaire -INSERM CJF 93-08 et Service de Pneumologie Ecole Vétérinaire, 1,avenue Bourgelat, 69280 Marcy l’Etoile

RESUME

Les hormones stéroïdes et l’hormone de croissance peuvent agir en tant que facteurs de transcription pour inhiber ou activer I’expression de certains gènes. Le génome des rétrovirus contient soit des Hormone Responsive Elements (HRE), soit des sites de fixation des facteurs de transcription (sites AP-1) qui sont impliques dans les mécanismes d’action de ces hormones. L’action des hormones gIucocorticoïdes est bien connue pour un rétrovirus murin, le MMTV. A partir de ce modèle, les effets des hormones observés in vivo et in vitro pour quelques lentivirus sont discutés.

Ruminants (général) | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière