• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Construction et étude de la réplication de virus CAEV atténués, déficients pour la dUTPase.

    P. TURELLI (1), C. HIEBLOT (1), P. RUSSO (2), F. GUIGUEN (3), R. VIGNE (1), G. QUERAT (1)

    (1) INSERM, U372 « Pathogénie des infections à lentivirusus » : Campus de Luminy, PB 178,13276 Marseille Cedex 9

    (2) CNEVA-LPPRA, route des Colles, Sophia-Antipolis, 06410 BIOT 3 : Unité associée INRA-Env. de Lyon : « Pathologie des petits ruminants » 10,av Bourgelat, 69280 Marcy L’’Etoile.

    RESUME

    Les lentivirus persistent chez I’hôte malgré une intense réponse immunitaire. Le réservoir d’infection latente est probablement constitue par les monocytes du sang circulant. Nous cherchons à créer des virus atténués vivants incapables de s’établir dans les monocytes. A cette fin, nous avons détruit par mutagenèse le gène de la dUTPase et de l’Intégrase du virus CAEV. Nous avons étudié la réplication de ces mutants, in vitro dans divers types cellulaires en particulier les monocytes-macrophages, et in vivo au cours d’infections expérimentales à visées vaccinales. Les résultats sont inattendus puisque on n’observe pas de différences majeures dans la réplication des virus dUTPase moins et du virus sauvage, tant in vivo qu’in vivo. Une épreuve avec le virus sauvage permettra de savoir si cette première infection par le mutant induit une immunité protectrice.

    Télécharger le fichier PDF (219.4 ko)

    Voir tous les textes de : Guiguen F. | Hieblot C. | Querat G. | Russo P. | Turelli P. | Vigne R.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Ruminants (général) | Santé animale

    Autres textes des

    3R 1994 - Séance :

    Maladies à évolution lente

    Contrôle hormonal des infections rétrovirales  

    C. LERONDELLE, P. LENA, J.F. MORNEX

    Evolutions et résultats du plan national de lutte contre le Visna-Maëdi  

    F. DION

    L’encéphalopathie spongiforme bovine en Europe : situation et problématiques actuelles  

    M. SAVEY

    Les lentivirus des petits ruminants : importance des modèles expérimentaux pour la compréhension de leurs pathologies  

    P. RUSSO, C. VITU, A. HARMACHE, M. BOUYAC, C. HIEBLOT, R. VIGNE, M. PEPIN, M. SUZAN avec la collaboration de M. VIGNONI et J. M. GUIBERT

    Le Virus de l’Immunodéficience Bovine : mise en évidence d’animaux séropositifs en France 

    B. POLACK, M. BERTHELEMY, I. SCHWARTZ, G. MANEP, A. VUILLAUME, T. BAROH, M.A. GONDA et D. LEVY

    Hétérogénéité génomique dans le gène pol du lentivirus ovin visna-mædi  

    C. LEROUX, S. VUILLERMOZ, T. GREENLAND, J.F. MORNEX

    Mécanisme de l’oncogénèse induite par le virus de la Leucose Bovine : rôle de la protéine virale Tax  

    I. SCHWARTZ, B. DA COSTA, D. LE RHUN, V. LAINE, M. GUILLEMET et D. LEVY, avec la collaboration de L. WILLEMS, R. KETTMANN, J.J. PANTHIER

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés