• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Contribution du contrôle individuel des jeunes béliers pour l’amélioration des aptitudes bouchères

    PERRET G. (1), BOUIX J. (3), POIVEY J.P. (3), BONNET J.N. (2), BIBE B. (3)

    * Institut de l’Elevage - B.P. 18 - 31321 Castanet Tolosan Cedex

    ** Institut de l’Elevage -Ester - 87069 Limoges Cedex

    *** Inra - s.a.g.a. - B.P. 27 - 31326 Castanet Tolosan Cedex

    RESUME

    L’importance des aptitudes bouchères dans les objectifs de sélection des races a conduit à développer le contrôle individuel des béliers en station - 2 731 mâles en 1993 - et à mettre en place les contrôles par échotomographie : mesures d’épaisseur du gras dorsal et du muscle longissimus dorsi. La validation de cette technique s’est faite sur la base des mesures réalisées in vivo et sur carcasse et le calcul des paramètres génétiques. Les corrélations phénotypiques et génétiques entre les deux types de mesures sont de 0,49 et 039 pour l’épaisseur de gras (835 agneaux) et de 0,58 et 0,74 pour l’épaisseur de muscle (388 carcasses). Les héritabilités in vivo sont moyennes à fortes æ:0,27 pour le gras et 0,53 pour le muscle

    æ:et comparables à celles obtenues sur carcasses : 0,24 et 0,79. L’intérêt du contrôle individuel est évalué par simulation. Le profit est fonction du nombre d’animaux contrôlés. Si l’amélioration des aptitudes bouchères est prioritaire pour la race, le contrôle individuel doit être complété d’un contrôle de descendance pour atteindre la meilleure efficacité avec la précision nécessaire.

    Télécharger le fichier PDF (355.3 ko)

    Voir tous les textes de : Bouix J. | Perret G. | Poivey J-P.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Génétique | Ovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

    Autres textes des

    3R 1994 - Séance :

    Production de viande de qualité

    Incidence des caractéristiques musculaires sur les qualités organoleptiques des viandes  

    TOURAILLE C.

    Importance de la variabilité génétique et du mode d’élevage des bovins sur les caractéristiques musculaires et les qualités organoleptiques de leurs viandes  

    GEAY Y., RENAND R.

    Efficacité génétique d’un noyau de sélection à objectif de croisement industriel, en races bovines allaitantes  

    PHOCAS F., COLLEAU J.J., MENISSIER F.

    Différenciation des fibres musculaires chez le fœtus bovin.  

    PICARD B.

    Effet du vêlage sur les poids et qualités des carcasses et des viandes de génisses charolaises, abattues entre 30 et 40 mois  

    CADOT M., COLIN G., DURAND Y., JABET S.

    Influence de la vitesse de croissance et de l’âge a l’abattage des jeunes bovins charolais sur la qualité de la viande  

    HAUREZ P., JOULIE A.

    Influence de la composition du régime d’engraissement sur la qualité des carcasses d’agneaux  

    MATRAY M., SAGOT L., VAN QUACKEBEKE E.

    Influence de la race et du rationnement sur la qualité du gras des agneaux  

    LEGRAND I.

    Modalités de production de bœufs laitiers de 30 mois à l’herbe 

    DOZIAS D., MICOL D.

    Détection du pic de LH pour juger l’efficacité des traitements de contrôle de l’ovulation : application à l’ analyse de la subfertilité des vaches culardes 

    MAUREL M.C., THIERY P., MENISSIER F., ASTRUC S., BOUGUENNEC B., SAUMANDE J.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés