• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Influence de la race et du rationnement sur la qualité du gras des agneaux

    I. LEGRAND

    Institut de l’Elevage, service qualité des viandes, route d’Epinay, 14310 Villers-Bocage

    RESUME

    Cette expérimentation étudie l’influence de la race paternelle, du rationnement durant la finition (au sens de restriction alimentaire), de la vitesse de croissance sous la mère et de leurs interactions éventuelles sur la qualité du gras (tenue et couleur) de carcasses d’agneaux. Ces derniers sont élevés en bergerie et sevrés à 70 jours. Le dispositif suivant est répété dans 22 6levages du Poitou-Charentes et du Limousin : mise en place de deux races de pères - Charollais et Texel - et de 2 modes de finition - rationnement du concentré ou non -.De nombreux enregistrements et contrôles sont réalisés, qui portent sur la croissance des agneaux et la qualité des carcasses produites, en particulier la tenue et la couleur du gras de couverture. Globalement, seuls 56% des 1549 agneaux présentent une bonne qualité du gras : gras parfaitement ferme et clair. La race Texel et le rationnement du concentré en finition permettent généralement d’améliorer la qualité de gras des carcasses. Par ailleurs, les agneaux présentant une croissance correcte avant sevrage semblent moins sujets aux défauts de qualité du gras que les autres. Enfin, il n’apparaît pas d’interaction entre les trois facteurs étudiés.

    Télécharger le fichier PDF (247.4 ko)

    Voir tous les textes de : Legrand I.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Génétique | Ovins à viande | Rationnement

    Autres textes des

    3R 1994 - Séance :

    Production de viande de qualité

    Incidence des caractéristiques musculaires sur les qualités organoleptiques des viandes  

    C. TOURAILLE

    Importance de la variabilité génétique et du mode d’élevage des bovins sur les caractéristiques musculaires et les qualités organoleptiques de leurs viandes  

    Y. GEAY ET G. RENAND

    Efficacité génétique d’un noyau de sélection à objectif de croisement industriel, en races bovines allaitantes  

    F. PHOCAS, J.J. COLLEAU, F. MENISSIER

    Contribution du contrôle individuel des jeunes béliers pour l’amélioration des aptitudes bouchères  

    G.PERRET, J. BOUIX, J.P. POIVEY, J N. BONNET, B. BIBE

    Différenciation des fibres musculaires chez le fœtus bovin.  

    B. PICARD

    Effet du vêlage sur les poids et qualités des carcasses et des viandes de génisses charolaises, abattues entre 30 et 40 mois  

    M. CADOT, G. COLIN, Y. DURAND, S. JABET

    Influence de la vitesse de croissance et de l’âge a l’abattage des jeunes bovins charolais sur la qualité de la viande  

    Ph. HAUREZ, A. JOULIE

    Influence de la composition du régime d’engraissement sur la qualité des carcasses d’agneaux  

    M. MATRAY, L. SAGOT, E. VAN QUACKEBEKE

    Modalités de production de bœufs laitiers de 30 mois à l’herbe 

    D. DOZIAS, D. MICOL

    Détection du pic de LH pour juger l’efficacité des traitements de contrôle de l’ovulation : application à l’ analyse de la subfertilité des vaches culardes 

    M.C. MAUREL, P. THIERY, F. MENISSIER, S. ASTRUC, B. BOUGUENNEC, J. SAUMANDE

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés