Tous les textes des 3R

Actualité

Bovins laitiers | Génétique | Santé animale

Etude de l’anomalie génétique Blad chez les bovins Holstein

BOICHARD D. (1), COQUEREAU J.A. (2), AMIGUES Y. (3), LE MEZEC P. (4)

(1) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 JOUY-EN-JOSAS CEDEX

(2) Ouest génétique Elevage Reproduction, BP 80,44 130 BLAIN

(3) INRA, LABOGENA, 78 352 JOUY-EN-JOSAS CEDEX

(4) Institut de l’ Elevage, LA VRILLIERE,41 190 SAINT-LUBIN

RESUME

Une étude de 359 veaux Holstein issus de pères et grand-pères maternels hétérozygotes TL BL pour l’anomalie BLAD (TL=allèle normal, BL=allèle muté) a montré 1/ une transmission mendélienne du caractère (1/8 BL BL, 3/8 TLTL,1/2 TLBL) suggérant l’absence de sélection prénatale différentielle sur ce locus, 2/ une sensibilité très forte des homozygotes BL BL aux infections banales (respiratoires, digestives, buccales, cutanées ...) et une croissance très amoindrie, conduisant une mortalité de 50 % à l’âge de deux mois et de 100 % avant un an, 3/ aucune différence entre les homozygotes normaux TL TL et les hétérozygotes jusqu’à l’âge de un an, confirmant le caractère récessif de l’anomalie. La fréquence de l’alllèle BL, très faible jusqu’en 1987, a atteint 6 % chez les veaux nés en 1992 et devrait rester stable autour de 5 % jusqu’en 1997, avant de décroître progressivement grâce au programme d’éradication mis en place par les centres d’insémination artificielle.

Bovins laitiers | Génétique | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière