Tous les textes des 3R

Génétique

Génétique | Ovins à viande

Analyse moléculaire du locus Callipyge

BERGHMANS S. (1), SHAY T.L (2), RETTENBERGER G. (3), FRIES R. (4), GEORGES M. (1), COCKETT N.E. (2)

(1) Université de Liège, Faculté de Médecine Vétérinaire, Département de Génétique, Boulevard de Colonster (B43/3), Sart-Tilman. B-4000 Liège, BELGIQUE

(2) Utah State University, College of Agriculture, Department of Animal Dairy and Veterinary Sciences, Logan, Utah, 84322-4815, ETATS-UNIS

(3) Institut für Nutztierwissenschaften, Gruppe Züchtungsbiologie, Tannensrr. 1 (TAN D), ETH Zentrum, 8092 Zürich, SUISSE

(4) Technische Universitaet Muenchen (TUM), D-85350 Freising-Weihenstephan, ALLEMAGNE

RESUME

Une mutation provoquant une hypertrophie musculaire a été mise en évidence chez le mouton. Le locus callipyge responsable a été localisé sur le chromosome 18 par étude de liaison génétique. Cette mutation représentant un avantage pour l’élevage ovin, une étude de caractérisation du fonctionnement et du mode d’action du gène a débuté. Celle- ci implique I’isolation du locus par la construction d’un contig de chromosomes artificiels de levures (YAC, Yeast artificial chromosome) couvrant I’espace compris entre les deux marqueurs génétiques flanquant le locus callipyge et le contenant. Afin d’avancer plus rapidement vers une région plus Iimitée comprenant le gène, un raccourci utilisant la méthode de FISH (Fluorescent in-situ hybridization) suivi d’une microdissection d’ ADN est développé. La FISH a maintenant été réalisée à partir des premiers chromosomes artificiels de levures isolés et la microdissection est en cours.

Génétique | Ovins à viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière