• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Contrôle génétique de la résistance aux Salmonellae chez les ovins

    LANTIER F. (1), PITEL F. (2), BERTHON P. (1), LANTIER I. (1), GAUTIER A. (1), BOIVIN R. (1), WEISBECKER J.L. (3), BRUNEL J.C. (3), FRANCOIS D. (4), GELLIN J. (2), VU TIEN KHANG J. (4), ELSEN J.M. (4)

    (1) INRA, Laboratoire de Pathologie Infectieuse et Immunologie, 37380 Nouzilly

    (2) INRA, Laboratoire de Génétique cellulaire, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan Cedex

    (3) INRA, Domaine de Bourges-La Sapinière, 18390 Osmoy

    (4) INRA, Station d’Amélioration Génétique des Animaux domestiques, BP27,31326 Castanet-Tolosan Cedex

    RESUME

    Chez les mammifères, le contrôle de la résistance/sensibilité aux salmonelloses est polygénique. Plusieurs gènes ont cependant été identifies chez la souris. Parmi ceux-ci, le gène Nramp contrôle également l’étape précoce de la multiplication d’autres agents pathogènes intracellulaires tels que les Mycobacteria et les Leishmania (Vidal et al, 1995). Un équivalent du gène Nramp a été cloné chez le mouton. Son effet sur une infection par une souche vaccinale de Salmonella abortusovis fait I’objet d’une analyse familiale portant sur 30 familles comportant chacune 40 demi-frères de pères. Des agneaux d’environ 100 jours ont été vaccinés avec la souche S. Abortusovis Rv6 et leur sang, leur rate et leurs ganglions prélevés 10 jours plus tard lors de l’abattage afin de mesurer les niveaux de colonisation bactérienne de ces organes, le niveau de la réponse anticorps, et de les typer pour un certain nombre de marqueurs génétiques. L’héritabilité des différents critères retenus est de I’ordre de 0,2 à 0,4 et la plupart des corrélations génétiques sont hautement significatives, suggérant que certains gènes pourraient contrôler à la fois la réponse anticorps et la persistance de la souche vaccinale dans les ganglions. L’effet du gène NRAMP et l’identification des fragments de chromosomes qui sont impliqués dans le contrôle génétique de l’infection vaccinale sont en cours d’analyse A l’aide de marqueurs génétiques.

    Télécharger le fichier PDF (434 ko)

    Voir tous les textes de : Berthon P. | Boivin R. | Brunel J-C. | Elsen J.M. | François D. | Gautier A. | Gellin J. | Lantier F. | Lantier I. | Pitel F. | Vu Tien Khang J. | Weisbecker J-L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Génétique | Ovins à viande | Ovins laitiers | Santé animale

    Autres textes des

    3R 1995 - Séance :

    Pathologie

    Approche pharmacotoxicologique de la thérapeutique antiparasitaire en élevage 

    ALVINERIE M., GALTIER P.

    Parasitologie et systèmes d’élevage : état actuel et évolution prévisionnelle  

    MAGE C., GEVREY J., REYNAL P.H.

    Strongles digestifs et respiratoires : l’intérêt d’une diagnose spécifique pour mieux construire la prophylaxie 

    CABARET J.

    Contrôle des strongyloses gastro-intestinales chez les petits ruminants : apports de la composante génétique de leur résistance  

    GRUNER L., MANDONNET N., BOUIX J., VU TIEN KHANG J.

    Evolution du plan national d’éradication de l’hypodermose en France 

    POTAUFEUX V.

    L’œstrose ovine : une pathologie méconnue 

    DORCHIES P., BERGEAUD J.P., DURANTON C.

    Conséquences d’infestations parasitaires par des trichostrongles sur la production de lait chez les caprins 

    HOSTE H., CHARTIER C., COUTINEAU H., GRIERS P., PORS I., PELLET M.P., BENOIT C., KOCH C.

    Modifications de l’épidémiologie des infections mammaires des vaches laitières, induites par les programmes de lutte 

    PHILIPOT J.M., FAYE B., PEREZ G.

    Dynamique des infections mammaires subcliniques de la brebis laitière en relation avec les comptages de cellules somatiques (CCS) 

    BERGONIER D., LAGRIFFOUL G., CONCORDET D., BARILLET F., BERTHELOT X.

    Facteurs de risque des mammites cliniques des brebis allaitantes 

    CALAVAS D., BUGNARD F., SULPICE P., DUCROT C.

    Evolution et maîtrise des contaminations des lisiers bovins par les salmonelles 

    MARLY J., VALLET A., PARDON P.

    Affiche • Toxoplasmose abortive expérimentale de la brebis : suivis clinique, échographique, parasitologique et sérologique 

    BEZIAUD E., BUZONI-GATEL D., BOUT D., ARBEILLE P.

    Affiche • Efficacité de deux traitements stratégiques de doramectine dans le contrôle des strongyloses gastro-intestinales des jeunes bovins au pâturage 

    GOSSELLIN J., HEROUT C.

    Affiche • Remanence de la moxidectine sur Dictyocaulus viviparus et Ostertagia ostertagi chez les bovins 

    HUBERT J., KERBOEUF D., CARDINAUD B., BLOND F.

    Affiche • Etude de la réponse sérologique anti-Babesia divergens chez des bovins de 20 exploitations de la Sarthe 

    L’HOSTIS M., CHAUVIN A.

    Affiche • Utilisation du décoquinate dans la maîtrise de la coccidiose chez les ruminants 

    REYNAL P.H., MAGE C., RICHARD A.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés