• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Utilisation du décoquinate dans la maîtrise de la coccidiose chez les ruminants

    REYNAL P.H. (1), MAGE C. (2), RICHARD A. (3)

    (1) Groupement de Défense Sanitaire de la Corrèze, rue Gaston Ramon - 19015 TULLE

    (2) Institut de l’Elevage Ester - 87069 LIMOGES Cedex, Groupement de Défense Sanitaire de la Corrèze, rue Gaston Ramon - 19015 TULLE

    (3)Rhône Poulenc -Animal Nutrition, 42, avenue Aristide Briand, B.P. 100 - 92164 ANTONY Cedex

    INTRODUCTION

    La cocciodiose subclinique est le plus souvent ignorée, elle peut entraîner des pertes économiques sensibles notamment chez les jeunes, du fait d’une réduction du gain de poids des le plus jeune âge (Mage 1993). Le Décoquinate est un coccidiostatique déjà commercialisé dans d’autres pays chez des bovins et dépourvu de toute activité antibiotique. En France, le Décoquinate a obtenu une A.M.M. comme prémélange médicamen- teux pour la prévention des coccidioses chez les agneaux. Trois essais sont réalises en France avec des lots traités et témoins dans les mêmes élevages où ne sévissait pas de coccidiose clinique.

    Télécharger le fichier PDF (67.1 ko)

    Voir tous les textes de : Mage C. | Reynal P.H. | Richard A.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Ruminants (général) | Santé animale

    Autres textes des

    3R 1995 - Séance :

    Pathologie

    Approche pharmacotoxicologique de la thérapeutique antiparasitaire en élevage 

    ALVINERIE M., GALTIER P.

    Parasitologie et systèmes d’élevage : état actuel et évolution prévisionnelle  

    MAGE C., GEVREY J., REYNAL P.H.

    Strongles digestifs et respiratoires : l’intérêt d’une diagnose spécifique pour mieux construire la prophylaxie 

    CABARET J.

    Contrôle des strongyloses gastro-intestinales chez les petits ruminants : apports de la composante génétique de leur résistance  

    GRUNER L., MANDONNET N., BOUIX J., VU TIEN KHANG J.

    Evolution du plan national d’éradication de l’hypodermose en France 

    POTAUFEUX V.

    L’œstrose ovine : une pathologie méconnue 

    DORCHIES P., BERGEAUD J.P., DURANTON C.

    Conséquences d’infestations parasitaires par des trichostrongles sur la production de lait chez les caprins 

    HOSTE H., CHARTIER C., COUTINEAU H., GRIERS P., PORS I., PELLET M.P., BENOIT C., KOCH C.

    Modifications de l’épidémiologie des infections mammaires des vaches laitières, induites par les programmes de lutte 

    PHILIPOT J.M., FAYE B., PEREZ G.

    Dynamique des infections mammaires subcliniques de la brebis laitière en relation avec les comptages de cellules somatiques (CCS) 

    BERGONIER D., LAGRIFFOUL G., CONCORDET D., BARILLET F., BERTHELOT X.

    Facteurs de risque des mammites cliniques des brebis allaitantes 

    CALAVAS D., BUGNARD F., SULPICE P., DUCROT C.

    Evolution et maîtrise des contaminations des lisiers bovins par les salmonelles 

    MARLY J., VALLET A., PARDON P.

    Contrôle génétique de la résistance aux Salmonellae chez les ovins 

    LANTIER F., PITEL F., BERTHON P., LANTIER I., GAUTIER A., BOIVIN R., WEISBECKER J.L., BRUNEL J.C., FRANCOIS D., GELLIN J., VU TIEN KHANG J., ELSEN J.M. 

    Affiche • Toxoplasmose abortive expérimentale de la brebis : suivis clinique, échographique, parasitologique et sérologique 

    BEZIAUD E., BUZONI-GATEL D., BOUT D., ARBEILLE P.

    Affiche • Efficacité de deux traitements stratégiques de doramectine dans le contrôle des strongyloses gastro-intestinales des jeunes bovins au pâturage 

    GOSSELLIN J., HEROUT C.

    Affiche • Remanence de la moxidectine sur Dictyocaulus viviparus et Ostertagia ostertagi chez les bovins 

    HUBERT J., KERBOEUF D., CARDINAUD B., BLOND F.

    Affiche • Etude de la réponse sérologique anti-Babesia divergens chez des bovins de 20 exploitations de la Sarthe 

    L’HOSTIS M., CHAUVIN A.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés