Tous les textes des 3R

Reproduction

Alimentation | Bovins laitiers | Reproduction

Variation du gain de poids vif, statut métabolique et production d’embryons in vitro chez des génisses laitières suralimentées et superovulées.

S. FRERET (1,2), C. FICHEUX (2), N. JEANGUYOT (1), C. JOLY (1,3), A.A. PONTER (2), C. PONSART (1), B. GRIMARD (2), P. HUMBLOT (1)

(1) UNCEIA, Services techniques, 13 rue Jouët, BP 65, 94703 Maisons-Alfort cedex

(2) UMR 1198 INRA/ENVA Biologie du Développement et Reproduction, 7 av du Gl de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort cedex

(3) Station expérimentale UNCEIA-UCEAR, 484 chemin Darefin, 38300 Chateauvillain

INTRODUCTION

Afin d’étudier les effets d’une suralimentation induisant une forte croissance chez des génisses sur l’aptitude à la production d’embryons in vitro, le modèle de collecte répétée par Ovum Pick Up (OPU) et de production d’embryons par fécondation in vitro (FIV) a été choisi : il permet de répéter les observations chez une même femelle et de suivre dans le temps les effets potentiels sur le développement embryonnaire. Le protocole expérimental a été conçu pour observer s’il était possible d’améliorer les résultats par une période d’alimentation moins intensive.

Alimentation | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière