Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Génétique | Reproduction

Effets du génotype paternel et maternel vis-à-vis de l’affection génétique CVM (Malformation Vertébrale Complexe) sur la fertilité des vaches et des génisses Holstein en Bretagne.

X. MALHER (1), F. BEAUDEAU (1), J.M. PHILIPOT (2)

(1) UMR. ENVN - INRA Gestion de la Santé animale, ENVN, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3

(2) URCEO, Rennes, France

INTRODUCTION

Une affection monogénique récessive a été identifiée dans la population Holstein française (Ducos et al., 2002). Elle se traduit par des malformations vertébrales complexes (CVM) sur les veaux à la naissance ainsi que par des mortalités embryonnaires et fœtales. Depuis 2002, des mesures de contrôle et d’éradication de l’anomalie ont été prises grâce au typage génétique des reproducteurs (CNAG, 2002). Cette étude a pour objectif de quantifier ses effets sur l’incidence des retours (nouvelle insémination (IA) versus vêlage) des femelles inséminées dans les troupeaux laitiers de Bretagne avant la mise en œuvre de ces mesures.

Bovins laitiers | Génétique | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière