Tous les textes des 3R

Pâturage

Bovins laitiers | Pâturage

Influence de la quantité d’herbe offerte ou de la réduction de la fertilisation azotée sur les performances de vaches laitières au pâturage

HARDY A., RIVIERE F., GASTEBLED A.

I.T.C.F., Station de La Jaillière, BP. 32, 44370 La Chapelle-Saint-Sauveur

RESUME

Une expérimentation pluriannuelle a été réalisé pendant 3 années à la station I.T.C.F. de La Jaillière en Loire- Atlantique pour étudier I’influence de l’augmentation de la quantité d’herbe offerte (de 15 à 20 kg M.S. par vache et par jour sur des prairies à base de ray-grass anglais recevant 50 unités d’azote par exploitation au printemps) ou l’effet de la réduction de la fertilisation azotée (de 50 à 25 unité par exploitation pour un même niveau de 15 kg M.S. d’herbe offerte) sur les performances de vaches laitières de race Prim’Holstein conduites en pâturage tournant sur 12 parcelles. La production laitière à la mise à l’herbe était d’environ 28 kg de lait par jour à un taux butyreux de 42 0/00 et un taux protéique de 30 0/00.

La production de lait brut a été significativement supérieure avec 20 kg M.S. d’herbe offerte (soit léquivalent de 7,1 à 7,4 cm de hauteur résiduelle de l’herbe) à celle obtenue avec 15 kg M.S. d’herbe offerte (soit I’éuivalent de 5,7 h 5,9 cm de hauteur résiduelle). Le taux butyreux du lait a diminué avec l’augmentation de la quantité d’herbe offerte mais le taux protéique a été identique entre les 2 niveaux de quantité d’herbe offerte. La réduction de la fertilisation azotée de 50 à 25 unités par passage, pour un même niveau de 15 kg M.S. d’herbe offerte, n’a pas eu d’effet sur la production en lait brut ni sur la composition du lait.

Bovins laitiers | Pâturage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière