Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins à viande | Génétique | Reproduction

Appréciation de la valeur de taurillons Simmentals hongrois et limousins par l’utilisation du test GnRH

TõZSER J. (1), MIKLOS M. (2), GERSZI K. (1), TöRöK M. (1), GABRIEL G. (3)

(1) Institut de Zootechnie, Université des Sciences Agricoles, H-2103 GÖdÖllÕ, Hongrie

(2) Chaire de Nutrition, Université des Sciences Agricoles, H-2103 GÖdÖllÕ, Hongrie

(3) Chaire de Statistique, Université des Sciences Agricoles, H-2103 GÖdÖllÕ, Hongrie

INTRODUCTION

La capacité d’activité sexuelle des taureaux pourrait s’apprécier indirectement par une mesure de l’activité des cellules de Leydig (Post, 1978) qui produisent la testostérone. Une injection de 100 ?g GnRH exogène permet d’observer la capacité de ces cellules à sécréter cette hormone. L’objectif de cette étude a consisté à apprécier par les résultats de ce test « GnRH », la valeur phénotypique des taurillons à viande sur leur aptitude à secréter la testostérone plasmatique (TP) et à calculer les corrélations simples entre TP après l’injection de GnRH et la qualification des éjaculats (QE).

Bovins à viande | Génétique | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière