Tous les textes des 3R

Santé

Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

Babésiose bovine en Belgique : résultats préliminaires d’une enquête postale réalisée auprès des vétérinaires en 2006

SAEGERMAN C. (1), CLAEREBOUT E. (2), KALUME M. (1), LOSSON B. (1)

(1) Faculté de médecine vétérinaire, Université de Liège, Boulevard de Colonster, 20, B42, B- 4000 Liège, Belgique

(2) Vakgroep Virologie, Parasitologie en Immunologie, Faculteit Diergeneeskunde, Universiteit Gent

INTRODUCTION

Les maladies vectorielles ont fait l’objet de relativement peu d’études en Belgique. Babesia divergens, l’agent de la babésiose (piroplasmose) bovine en régions tempérées, est bien présente en Belgique (Saegerman et al., 2003), mais sa distribution y est irrégulière et probablement liée à des facteurs environnementaux qui restent mal précisés. La tique vectrice la plus répandue en Belgique est Ixodes ricinus (Losson, 1989, Losson et Lefèvre, 1989). Une enquête postale a été menée en Belgique auprès des vétérinaires praticiens ruraux. L’objectif principal était de décrire la dispersion spatiotemporelle de la piroplasmose bovine en Belgique.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière