Tous les textes des 3R

Bien-être

Bien-être - Comportement | Caprins

Indicateurs comportementaux et biologiques du bien-être des chèvres laitières

MARIE M., MAZUREK M., SALHAB M.

URAFPA, Nancy-Université, ENSAIA, B.P. 172, 54505 Vandœuvre lès Nancy cedex

INTRODUCTION

La prise en compte de critères éthiques devient une condition de l’acceptabilité par la société des pratiques d’élevage (Marie, 2006). L’élevage intensif des chèvres laitières place généralement les animaux dans des conditions pouvant porter atteinte à leur bien-être (Mounier et al., 2007). Ceci conduit à rechercher des méthodes permettant d’évaluer le bien-être animal. A côté des approches reposant sur la provision de moyens (infrastructures, pratiques d’élevage, Johnsen et al., 2001, El Balaa et Marie, 2006), les paramètres basés sur les animaux pourraient permettre une évaluation plus directe (Broom, 1991). Ainsi des observations de l’aspect ou du comportement des individus, ou des variables biologiques comme les protéines de phase aiguë (Petersen et al., 2004) ou le cortisol peuvent rendre compte de situations de stress ou d’états pathologiques. Une telle approche est encore peu mise en œuvre dans le cas de l’espèce caprine (Mazurek et al., 2007).

Bien-être - Comportement | Caprins

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière