Tous les textes des 3R

Génétique

Caprins | Génétique

Utilisation de l’index combiné caprin et du polymorphisme de la caséine alpha s1 dans le schéma de sélection caprin

PIACERE A. (1), BOULOC-DUVAL N. (2), SIGWALD J.P. (2), LARZUL C. (3), MANFREDI E. (4)

(1) CAPRIGENE FRANCE, Agropole, route de Chauvigny, 86550 Mignaloux-Beauvoir

(2) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris Cedex 12

(3) INRA - SGQA, domaine de Vilvert, 78350 Jouy-en-Josas Cedex

(4) INRA - SAGA, BP 27, 31326 Castanet- Tolosan

RESUME

Les évolutions récentes dans les schémas de sélection Saanen et Alpin améliorent le niveau génétique des reproducteurs destinés à l’insémination. Le choix des mères à boucs est optimisé par l’introduction d’un index combinant les deux critères de sélection élémentaires que sont les index quantité de matière protéique et taux protéique. Cette optimisation aboutit à renforcer le poids du caractère quantitatif. Cependant cette orientation est contrebalancée par la prise en compte des génotypes Cas- ?S1 des reproducteurs dans les accouplements raisonnés. Le plan d’accouplement est déterminé en fonction du génotype des mâles et des femelles, avec des objectifs qui diffèrent selon la race. En outre, si un choix peut être exercé entre deux pleins frères, la préférence est accordée au bouc porteur du génotype le plus intéressant. L’évolution des fréquences des allèles est ainsi partiellement orientée et non plus le résultat indirect de la sélection quantitative.

Caprins | Génétique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière