• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Comparaison expérimentale du Charolais Cubain sélectionné en conditions tropicales avec du Charolais Français

    RENAND G. (1), MENENDEZ-BUXADERA A. (2), KRAUSS D. (3), MENISSIER F. (1)

    (1) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliqué, 78352Jouy-en-Josas Cedex

    (2) CIMA, Lorna de Tierra, Cotorro, La Habana, Cuba

    (3) INRA, Domaine Expérimental de Bourges, 18520 Avord

    INTRODUCTION

    Au début de ce siècle, Cuba fut un des premiers pays d’Amérique à importer de France des animaux de race Charolaise. Cette population est restée longtemps isolé et n’a subi que très peu d’infusion d’autres populations Charolaises. Actuellement le troupeau Charolais de race pure à Cuba est constitué d’environ huit mille vaches reproductrices réparties dans une dizaine d’élevages. Cette population s’est bien adaptée aux conditions d’élevage en milieu tropical et la sélection opérée depuis plus d’une dizaine de générations a modifié ses caractéristiques comparativement aux animaux de la même race en France. En particulier le premier vêlage est plus précoce, 31.8 vs 34.1 mois avec seulement 16% des primipares qui vêlent après 36 mois contre 26% en France. Les performances de croissance enregistrées à Cuba sont nettement plus réduites. Les veaux pèsent 34 kg à la naissance et 153 kg à 6 mois contre 46 et 245 kg respectivement en France (Institut de I’Elevage, 1992). Ces performances dépendent des conditions de production spécifiques à Cuba, mais traduisent également un potentiel génétique certainement différent de celui des animaux Charolais en France.

    Télécharger le fichier PDF (98.7 ko)

    Voir tous les textes de : Krauss D. | Menendez-Buxadera A. | Ménissier F. | Renand G.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Génétique

    Autres textes des

    3R 1997 - Séance :

    Génétique

    Evolution de la sélection des espèces laitières en France (bovins, ovins, caprins) 

    COLLEAU J.J., MOCQUOT J.C., BARILLET F., ASTRUC J.M., MANFREDI E., PIACERE A.

    Détermination des objectifs de sélection chez les ruminants allaitants : situation actuelle et perspectives d’évolution 

    PHOCAS F., HANOCQ E., BOUIX J., RENAND G., POIVEY J.P., ELSEN J.M., BIBE B., MENISSIER F.

    Le taux de matière grasse : impact de la sélection sur son évolution passée et prévisible 

    LE MEZEC P., BOULANGER P.

    Bilan des schémas de sélection ovins laitiers en France 

    ASTRUC J.M., BRIOIS M., BELLOC J.P., CACHENAUT J.B., FREGEAT G., HORENT M.H., TEINTURIER P., BARILLET F.

    Utilisation de l’index combiné caprin et du polymorphisme de la caséine alpha s1 dans le schéma de sélection caprin 

    PIACERE A., BOULOC-DUVAL N., SIGWALD J.P., LARZUL C., MANFREDI E.

    Evaluation génétique des aptitudes bouchères des taureaux d’insémination artificielle en station de contrôle individuel et sur descendance 

    FOUILLOUX M.N., RENAND G., GAILLARD J., MENISSIER F.

    Des indices de sélection pour les taureaux d’insémination artificielle de races à viande, spécialement adaptés à la production de veaux de boucherie 

    J. GAILLARD, G. LONGY, G. RENAND, F. ROUSSEAU

    Relations observées en races à viande entre les valeurs génétiques des taureaux d’insémination artificielle estimées en station et à partir des performances jusqu’au sevrage de leurs veaux en ferme (Iboval) 

    MENISSIER F., LALOE D., SAPA J., GAILLARD J.

    Variabilité génétique de la docilité contrôlée en station en race bovine Limousine 

    SAPA J., TRILLAT G., LONGY G., LE NEINDRE P., MENISSIER F.

    La résistance des ovins aux maladies infectieuses et parasitaires : un nouvel objectif d’amélioration génétique ? 

    VU TIEN KHANG J., LANTIER F., GRUNER L., BOUIX J., ELSEN J.M.

    Evaluation génétique des bovins laitiers sur les comptages de cellules somatiques pour l’amélioration de la résistance aux mammites 

    RUPP R., BOICHARD D.

    Mise en place et premiers résultats de l’évaluation génétique des taureaux laitiers sur la longévité de leurs filles 

    DUCROCQ V.

    Mesure de l’ingestion chez des jeunes béliers en croissance et chez des brebis laitières en lactation : perspectives d’utilisation en sélection ovine 

    FRANCOIS D., MARIE C., BIBE B., BARILLET F., WEISBECKER J.L., GUILLOUET P., BRUNEL J.C., AUREL M.R., RICARD E., BOUIX J., JACQUIN M., PERRET G., POIVEY J.P.

    Intérêt zootechnique du gène Booroola en race Mérinos d’Arles 

    TEYSSIER J., ELSEN J.M., BODIN L., BOSC P., LEFEVRE C., THIMONIER J.

    Affiche • Amélioration génétique de la chèvre Angora : objectif qualité de la toison 

    ALLAIN D., ROGUET J.M.

    Affiche • Analyse de la filière laine en France et amélioration des caractères lainiers 

    ALLAIN D., BOUTONNET J.P., MAURIAC J.

    Affiche • Projet pour la chèvre Corse 

    HUGOT S., BOUCHE R., CHOISIS J.P., SIGWALD J.P.

    Affiche • Approche du gène « sans corne » en race bovine Charolaise française et perspective pour la sélection 

    EGGEN A., SIBILLE P., CHOPARD L., LEVEZIEL H., PETIT E., GROHS C., PEROLINI C., FOUCHET M., REVERSE P., MENISSIER F.

    Affiche • Appréciation de la conformation des taurillons Charolais en Hongrie : simplification possible des mesures 

    TOZSER J., DOMOKOS Z., GABRIEL G.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés