• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Réponses à la sélection pour la croissance et le développement musculaire en contrôle individuel des ovins allaitants.

    D. FRANCOIS (1), J.P. PRAUD (2), J. BOUIX (1), G. PERRET (3), B. BIBE (1), J.C. BRUNEL (4), L. SAGOT (5), C. MERIEAU (6), B. KUPPEL (7)

    (1) INRA-Station d’Amélioration Génétique des Animaux, BP 27, 31326 Castanet Tolosan Cedex

    (2) Institut de l’Elevage, ESTER, BP 6921, 87069 Limoges Cedex

    (3) Institut de l’Elevage, Département Génétique, Service Sélection, BP 18, 31321 Castanet Tolosan Cedex

    (4) INRA- Domaine de Bourges - la Sapinière, 18390 Osmoy

    (5) Institut de l’Elevage, Ferme Expérimentale du Mourier, 87800 Saint Priest-Ligoure

    (6) UPRA Mouton Vendéen, Les Etablières, 85000 La Roche sur Yon

    (7) INSEM’OVIN, Maison Neuve, 87430 Verneuil sur Vienne

    RESUME

    L’amélioration de la vitesse de croissance et des aptitudes bouchères est l’objectif majeur de sélection des races ovines à viande dites "bouchères" et le second objectif après les aptitudes maternelles pour les races dites "rustiques". Le Contrôle Individuel des jeunes béliers en station en développement continu depuis 1977 a vu en 2003 près de 4 000 béliers d’une vingtaine de races être contrôlés. La méthode d’évaluation des valeurs génétiques prend en compte les paramètres génétiques des caractères sélectionnés et suppose la neutralisation des effets élevage de naissance. Une expérience de mesure de la réponse à la sélection a été conduite en race Mouton Vendéen pour valider ce dispositif. En 1999, deux groupes de 10 béliers ont été sélectionnés de manière divergente sur l’index de croissance en station. Les descendances des deux groupes ont été procréées par inséminations artificielles en 2000 sur les deux sites du domaine du Mourier et du domaine de la Sapinière, avec un objectif d’environ 100 agneaux par groupe et par site. Des mesures de croissance et de qualité des carcasses ont été réalisées sur ces agneaux en bergeries et en abattoirs. L’année suivante, l’expérience a été répétée en sélectionnant cette fois sur l’index Développement Musculaire. Les réponses à la sélection ont été estimées pour les deux années et varient entre 60 et 130 % de la réponse théorique selon les sites expérimentaux et selon les caractères en supposant que les caractères mesurés sur les pères et sur les descendants soient totalement identiques. Ces résultats positifs seront présentés aux maîtres d’œuvre des schémas de sélection des races ovines allaitantes. Ils doivent conforter le dispositif actuel de sélection de la Croissance et des Aptitudes Bouchères.

    Télécharger le fichier PDF (84 ko)

    Voir tous les textes de : Bibé B. | Bouix J. | Brunel J-C. | François D. | Kuppel B. | Mérieau C. | Perret G. | Praud J-P. | Sagot L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Conduite d’élevage | Données d’élevage | Génétique | Ovins à viande

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés