• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Variabilité des qualités organoleptiques de la viande bovine en relation avec les caractéristiques musculaires

    RENAND G. (1), TOURAILLE C. (2), GEAY Y. (3), BERGE P. (2), LEPETIT J. (2), PICARD B. (3)

    (1) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

    (2) INRA, Station de Recherches sur la Viande, 63122 St Genès-Champanelle

    (3) INRA, Laboratoire Croissance et Métabolisme des Herbivores, 63122 St Genès-Champanelle

    RESUME

    Les caractéristiques musculaires relatives à la composition chimique, à la quantité et la solubilité du collagène, à la taille, au métabolisme énergétique et au type contractile des fibres musculaires ont été mesurées à l’abattage sur 106 taurillons Charolais homogènes quant à leur origine pour être mises en relation avec les qualités organoleptiques (tendreté, flaveur et jutosité) mesurées sur le muscle long dorsal après 15 jours de maturation et les contraintes de déformation mesurées à 2,7 et 21 jours post mortem. Pour l’ensemble de ces caractères, après correction pour les quelques facteurs de variation identifiés (année et âge à l’abattage), il existe une variabilité élevée entre individus, en particulier pour les critères de tendreté.

    Il n’est pas possible de prédire les notes de jutosité à partir des caractéristiques musculaires enregistrées, ni la force de contrainte mesuré après 21 jours de maturation. En utilisant les 10 variables prédictrices contrôlées, il est possible d’expliquer 29% de la variabilité de la note de tendreté,25% de celle de flaveur, 34%de celle de la force de contrainte à 2 jours et 20% de celle à 7 jours post mortem. Ces proportions sont respectivement de 26%, 18%, 27% et 18% en n’utilisant que les variables les plus significatives, qui sont respectivement au nombre de 5, 3,4 et 4.

    La variabilité de la tendreté entre animaux dépend autant de la taille des fibres musculaires (les fibres de petite taille sont favorables) que de la composante collagénique (moins de collagène et un collagène plus soluble sont favorables). Celle des forces de contrainte dépend en premier lieu du type des fibres à travers leur métabolisme énergique (un métabolisme glycolytique est préférable à un métabolisme oxydatif pour une moindre résistance). La principale caractéristique qui explique les différences de flaveur entre animaux est la teneur en lipides intramusculaires (une teneur plus élevé est favorable).

    Télécharger le fichier PDF (355.3 ko)

    Voir tous les textes de : Berge P. | Geay Y. | Lepetit J. | Picard B. | Renand G. | Touraille C.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

    Autres textes des

    3R 1997 - Séance :

    Qualité de la viande

    Les défauts de couleur des gras d’agneaux 

    THERIEZ M., AUROUSSEAU B., PRACHE S., MENDIZABAL J.

    Fermeté et composition des tissus adipeux sous-cutanés chez l’agneau de bergerie : effets du sexe, de l’alimentation et de l’origine paternelle 

    NORMAND J., BAS P., GOUEDARD A., POTTIER E., AUROUSSEAU B., MATRAY M., THERIEZ M., SAUVANT D.

    Effets de la nature de la ration sur les performances, les caractéristiques musculaires et la qualité de la viande de taurillons salers 

    GEAY Y., PICARD B., JAILLER R.D., JAILLER R.T., LISTRAT A., JURIE C., BAYLE M.C., TOURAILLE C.

    Les bœufs français : une demande, mais beaucoup de concurrents. Enquête au prés d’opérateurs 

    COTTO G.

    Affiche • Interruption de l’engraissement par une période d’entretien de deux mois chez le taurillon Blanc Bleu belge de type culard : effets sur les performances zootechniques, les caractéristiques de la carcasse, et la qualité de la viande 

    HORNICK J.L., MINET V., VAN EENAEME C., CLINQUART A., ISTASSE L.

    Affiche • Qualités des viandes de trois types de jeunes bovins Limousine 

    JABET S.

    Affiche • Caractérisation de l’aptitude à valoriser l’herbe et étude des caractéristiques musculaires en race Blonde d’Aquitaine 

    DOZIAS D., PICARD B.

    Affiche • Effet d’une surcharge alimentaire de propionate sur la composition du tissu adipeux chez l’agneau en croissance 

    BERTHELOT V., DUVAUX-PONTER C., BAS P., SCHMIDELY P., SAUVANT D.

    Affiche • Etat d’engraissement de l’agneau de bergerie sevré. Effets de l’alimentation et de l’origine paternelle 

    NORMAND J., BAS P., AUROUSSEAU B., MATRAY M., THERIEZ M., SAUVANT D.

    Affiche • Influence de la densité énergétique de la ration sur l’engraissement et la composition des dépôts adipeux chez l’agneau 

    BAS P., ROUZEAU A., POISSONNET P., SAUVANT D.

    Affiche • Vitesse de croissance et qualité des carcasses d’agneaux conduits sur pâturages en Tchéquie 

    KUTCH ?K J., ZIZLAVSKÁ S., HORÁK F.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés