Tous les textes des 3R

Santé

Ruminants (général) | Santé animale

Développement d’un test sérologique pour différencier les anticorps post-infection / post-vaccination contre le virus de la fièvre aphteuse

BAKKALI KASSIMI L., KAISER C., REMOND M., LEBRETON F., ZIENTARA S.

UMR1161 INRA/AFSSA/ENVA, Unité maladies émergentes, AFSSA-Lerpaz 23 Av du Général de Gaulle 94706 Maisons-Alfort, France.

INTRODUCTION

La détection des animaux infectés après une vaccination d’urgence dans les pays indemnes de fièvre aphteuse constitue une mesure de contrôle importante. En effet, les animaux exposés à l’infection (naïfs ou vaccinés) peuvent rester porteurs du virus après le contact infectieux et représentent donc un risque au niveau épidémiologique. La différenciation entre les animaux infectés et les animaux vaccinés est principalement basée sur la réponse humorale vis-à-vis des protéines non-structurales (NS) du virus. Notre objectif est de développer un test ELISA pour la détection spécifique des anticorps anti-protéines non-structurales. Nous avons cloné le gène 3D (ARN polymérase) du virus aphteux (virus de sérotype O isolé en France lors de l’épizootie de 2001) (Nobiron et al., 2005) en baculovirus, exprimé la protéine en cellules d’insectes et évalué son utilisation comme antigène dans un test ELISA.

Ruminants (général) | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière