• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Influence de la race et du type de finition sur la composition en acides gras du muscle rectus abdominis chez la génisse

    OURY M.P. (1), HORNICK J.L. (2), DUFRASNE I. (2), ROUX M. (1), ISTASSE L.(2), CABARAUX J.F. (2)

    (1) ENESAD, équipe URANIE, BP 87999, 21079 Dijon Cedex, France. mp.oury@enesad.fr

    (2) Service de nutrition, Bât. B43, Université de Liège, 4000 Liège, Belgique. jfcabaraux@ulg.ac.be

    RESUME

    La viande bovine a souvent mauvaise presse auprès des consommateurs car elle est considérée comme trop riche en lipides totaux et en acides gras saturés (AGS). L’objet de la présente étude a été de mesurer les effets de la ration de finition et de la race sur la teneur et le profil en acides gras (AG) du muscle rectus abdominis (RA) chez la génisse. L’étude a concerné vingt-neuf génisses réparties en trois lots. Le premier lot était constitué de neuf génisses Charolaises engraissées avec une ration à base d’ensilage de maïs, le deuxième de onze génisses Charolaises engraissées avec une ration riche en céréales et tourteaux, et le troisième de neuf génisses de race Blanc Bleu Belge (BBB) engraissées avec une ration riche en pulpe de betterave, céréales et tourteaux.

    Chez la génisse de race Charolaise, la finition à base d’ensilage de maïs a été à l’origine de viandes plus grasses que la finition à base d’aliments concentrés (5,4 vs. 4,0 mg d’AG / 100 g de muscle). Le profil en AG a également été modifié, les teneurs (/ 100 g de muscle) en AGS et monoinsaturés (AGMI) étant supérieures pour les rations à base d’ensilage de maïs. La part des CLA cis 9 trans 11 (CLA c9,t11) dans 100 g d’AG (0,4 vs. 0,7 %) ainsi que le rapport entre acides gras polyinsaturés (AGPI) et AGS (0,08 vs. 0,13) ont été inférieurs dans le cas d’un régime à base d’ensilage de maïs. La ration de finition n’a pas influencé les rapports n 6 / n 3 (4,3 en moyenne).

    La race BBB a été à l’origine d’une viande plus pauvre en lipides que la race Charolaise (1,5 vs. 4,0 mg d’AG / 100 g de muscle). Le rapport n 6 / n 3 (3,0 vs. 4,5) et le rapport AGPI / AGS (0,3 vs. 0,1) ont également été diététiquement plus favorables pour les viandes BBB que pour les viandes Charolaises. Les muscles de génisses BBB ont présenté des teneurs en AGS, AGMI et AGPI mais également en AG gras n 6 et CLA c9,t11 significativement inférieures aux muscles de génisses Charolaises.

    Parce qu’elle est plus pauvre en lipides, la viande de BBB satisfait aux recommandations européennes qui conseillent de réduire l’ingestion de lipides et en particulier de réduire l’ingestion d’AGS. Les apports en AGPI n 3 ont été similaires avec les trois types de viande, alors que ceux en CLA c9,t11 ont été largement plus faibles avec la viande de génisses BBB.

    Télécharger le fichier PDF (169.4 ko)

    Voir tous les textes de : Cabaraux J.F. | Dufrasne I. | Hornick J.L. | Istasse L. | Oury M-P. | Roux M.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

    Autres textes des

    3R 2007 - Séance :

    Qualité des produits

    Comment établir un lien durable entre environnement et consommation ? Le cas de la viande bovine en agriculture biologique 

    JAMAR D., STASSART P., DECRUYENAERE V., STILMANT D.

    Flore microbienne des laits crus de chèvre destinés à la transformation fromagère et pratiques des producteurs 

    TORMO H., ALI HAIMOUD LEKHAL D., LOPEZ C.

    Contribution de la pasteurisation, de la durée d’affinage et de l’alimentation des vaches à la formation des composés d’arôme de fromages de type Cantal  

    CORNU A., RABIAU N., PRADEL P., VERDIER-METZ I., KONDJOYAN N., TOURNAYRE P., BERDAGUE J.L., MARTIN B.

    Affiche • Stabilité du complexe zéaralénone - Streptococcus thermophilus dans le jus de rumen in vitro 

    NIDERKORN V., MORGAVI D.P., BOUDRA H.

    Affiche • Analyses micrographiques et analyses d’images : outils de traçabilité en alimentation animale 

    CHAPOUTOT P., SAUVANT D., EL KOSTASSI I., RECH J., BACH F.

    Affiche • Extraction dans le rumen des hydrocarbures aromatiques polycycliques de l’herbe 

    COSTERA A., FEIDT C., RYCHEN G., JURJANZ S.

    Affiche • Particularités des muscles des bovins de l’AOC Taureau de Camargue 

    PICARD B., SANTE-LHOUTELLIER V., MICOL D., DURAND D.

    Affiche • Prédiction des rendements de viande de carcasses de taurillons de races Espagnoles avec des mesures morphologiques prises par analyse d’image 

    OLIVER A., MENDIZABAL J.A., RIPOLL G., ALBERTI P., PURROY A.

    Affiche • Effet de l’addition dans le lait d’une huile essentielle de plantes de prairie naturelle sur les caractéristiques sensorielles de fromages de type Cantal 

    TORNAMBÉ G., CORNU A., VERDIER-METZ I., PRADEL P., KONDJOYAN N., FIGUEREDO G., HULIN S., BONANNO A., MARTIN B.

    Affiche • Evaluation du transfert de résidus de fipronil de l’alimentation vers le lait de vache 

    BRUNSCHWIG P., BICHON E., LANDELLE R., DUHEM K., CARPENTIER B.

    Affiche • Etude de l’effet de la luzerne déshydratée sur la production, la composition du lait et la qualité du beurre chez la vache laitière 

    ALI HAIMOUD-LEKHAL D., LEBOIS S.

    Affiche • Détermination du profil en acides gras du lait par spectroscopie moyen infrarouge 

    DEHARENG F., SOYEURT H., VESELKO D., GENGLER N., DARDENNE P.

    Affiche • Effet de la pasteurisation sur les caractéristiques du lait et du fromage de brebis Comisana conduites au pâturage de sulla pendant des durées différentes 

    TORNAMBÉ G., DI GRIGOLI A., VARGETTO D., ALICATA M.L., BONANNO A.

    Affiche • Modélisation des courbes de lactation chez la chèvre laitière 

    PUILLET L., MARTIN O., TESSIER J., SAUVANT D.

    Affiche • Synthèse des profils dynamiques de production laitière et de poids vif à la chèvrerie expérimentale INRA de l’UMR PNA 

    TESSIER J., MARTIN O., SAUVANT D.

    Affiche • Cinétique de croissance et d’acidification de souches de Lactobacillus isolées de lait de chamelle 

    ZADI-KARAM H., N-E. KARAM

    Affiche • Caractéristiques physico-chimiques et biochimiques du lait de chamelle et séparation de ses protéines par électrophorèse sur gel de polyacrylamide  

    O. ALLOUI-LOMBARKIA, E-H. GHENNAM, A. BACHA, M. ABEDEDDAIM

    Affiche • Evolution de quelques caractères physico-chimiques et flore microbienne du lait de dromadaire conservé aux températures ambiante et de réfrigération 

    E.H. GHENNAM, O. ALLOUI-LOMBARKIA, A. GHENNAM

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés