Tous les textes des 3R

Reproduction : Aspects mâle

Ovins à viande | Reproduction

Fertilité de brebis inséminées avec du sperme conservé en frais pendant 24 heures par le dilueur DBB

PAQUAY R., MANDIKI S.N.M., RAES M., BISTER J.L.

Laboratoire de Physiologie animale, Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP), B 5000 Namur, Belgique

RESUME

Le Centre d’Insémination et de Sélection Ovines et le laboratoire de Physiologie animale des FUNDP de Namur ont mis au point un dilueur qui permet de prolonger largement la survie des spermatozoïdes à 4°C. Un essai préliminaire a été réalisé sur dix béliers adultes de race Texel à viande pour déterminer la conservabilité individuelle pendant 6 jours. Ensuite, pour tester le pouvoir fécondant de la semence ainsi conservée, 108 brebis Texel adultes (2 à 5 ans) ont été réparties en deux lots semblables et inséminées par voie exocervicale (4.108 spermatozoïdes/brebis) avec du sperme frais (2-3 heures après la collecte) ou prélevé la veille (26 à 28 heures après la collecte). L’expérience a été réalisée au Centre de Recherches Ovines de Faulx-les- Tombes, Namur à partir du 7 octobre 1997. Le pouvoir fécondant des spermatozoïdes est maintenu malgrès la conservation prolongée jusqu’à 26 heures mais la fertilité est diminuée en relation avec une motilité massale réduite. En effet, le taux de non retour est de 81 % chez les brebis inséminées avec du sperme frais et de 52% chez celles inséminées avec la semence conservée pendant 26 à 28 heures. De même, la fertilité est meilleure chez les brebis du premier lot (57% vs 36%) alors que la prolificité est comparable entre les deux lots.

Ovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière