Tous les textes des 3R

Reproduction : Aspects femelle

Bovins à viande | Reproduction

Effet du nombre d’inséminations après traitement de synchronisation des chaleurs sur la fertilité à l’oestrus induit de vaches allaitantes Charolaises

B. GRIMARD (1), A. BONNET (2), C. PONSART (1), V. ROSSO (3), P. HUMBLOT (4)

(1) Ecole Vétérinaire d’Alfort, Laboratoire d’Epidémiologie et de Gestion de la Santé Animale, 7 av. du Gal de Gaulle, 91704 Maisons-Alfort Cedex

(2) CElA de Saône et Loire, Centre Zootechnique, Verdun sur le Doubs

(3) Laboratoire Intervet, 42, av. Jean Joxé, 49 000 Angers

(4) UNCEIA, Services Techniques, 13 rue Jouet, BP 65, 94 703 Maisons-Alfort Cedex

RESUME

Dix neuf lots de vaches allaitantes (n=292) ont été synchronisés à l’aide d’implants de Norgestomet et de PMSG. Les vaches ont été appariées en 2 lots dans chaque élevage sur la parité, la date de vêlage et la note d’état corporel. Après le retrait de l’implant, le lot témoin (n=145) a été inséminé une fois à 56 h alors que le lot traité (n=147) a été inséminé 2 fois à 48 et 72 h. Le diagnostic de gestation a été effectué 45 jours après IA par échographie. Les effets des facteurs parité, date et conditions de vêlage, note d’état corporel, date d’IA, intervalle vêlage-IA, inséminateur, nombre d’inséminations et leurs interactions ont été testés sur la gestation à 45 jours en utilisant des modèles multifactoriels de régression logistique. Les variables inséminateur, date de vêlage, nombre d’insérninations et l’interaction nombre d’inséminations x conditions de vêlage ont eu un effet significatif sur le taux de gestation. Le fait de pratiquer 2 inséminations 48 et 72 heures après le retrait de l’implant a permis d’améliorer la fertilité de 16.5 points par rapport à 1 IA 56 heures après retrait (40% lot 1 IA vs 56.5% lot 2 IA ; OR=1.95 ; p < 0.01). Cependant, le fait de pratiquer 2 inséminations a significativement amtlioré la fertilité des vaches qui ont vêlé avec aide (32.9% 1 IA vs 58.9% 2 IA) mais pas celle des vaches ayant vêlé sans aide (48.5% 1 IA vs 52.6% 2 IA ; OR interaction=0.62 ; p=0.05). En conclusion, le fait d’inséminer 2 fois après le retrait de l’implant permet d’améliorer la fertilité à l’oestrus induit mais cet effet semble surtout important pour les animaux présentant des facteurs de risque au moment de la mise à la reproduction.

Bovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière