Tous les textes des 3R

Reproduction : Aspects femelle

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

La production d’embryons bovins par OPU-FIV, une alternative à la superovulation ?

C. DOUAR (1), P. LAIGRE (2), F. DENIAU (2), S. CHASTANT (1), J.P. RENARD (3), Y. HEYMAN (3)

(1) Laboratoire de Biotechnologies de la Reproduction, Service de Reproduction, Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, 94704 Maisons-Alfort Cedex

(2) INRA, Unité expérimentale de Bressonvilliers, 91630 Leudeville

(3) Unité de Biologie du développement, INRA, 78352 Jouy-en-josas Cedex

INTRODUCTION

Les embryons destinés à la transplantation, sont généralement produits in vivo à partir de donneuses superovulées, mais le nombre d’embryons ainsi obtenu est limité et très variable. Depuis l’amélioration des techniques de maturation, fécondation et culture in vitro, il est possible de produire des quantités imporantes d’embryons soit à partir d’ovaires d’abattoir (procédé non réutilisable) soit à partir de prélèvements répétés d’ovocytes sur une même femelle grâce à la ponction folliculaire echoguidée (Ovum Pick Up, OPU). Dans ce travail, nous avons voulu évaluer l’efficacité de cette technique (OPU) par rapport à la superovulation.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière