Tous les textes des 3R

Génétique : Aptitudes maternelles

Bovins à viande | Génétique | Reproduction

Génétique de la reproduction et des qualités maternelles chez les ruminants. 2. Allaitement et croissance avant sevrage chez les bovins allaitants

MENISSIER F. (1), AGABRIEL J. (2), D’HOUR P. (2), SAPA J. (1), BOISSY A. (2), LALOE D. (1)

(1) INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

(2) INRA, Laboratoire d’Adaptation des Herbivores aux Milieux, Theix 631222 Saint-Genès-Champanelle

RESUME

Les qualités maternelles impliquent à la fois les caractéristiques propres aux jeunes et les aptitudes de leurs mères à les faire naître, les allaiter et plus généralement leur procurer un environnement favorable face aux contraintes des milieux et systèmes d’élevage. Leur multiplicité et complexité, nous a conduit à privilégier l’allaitement et la croissance avant sevrage chez les bovins allaitants complétés par d’autres aptitudes telles que l’adaptation aux contraintes alimentaires des milieux d’elevage, les facilités de vêlage et le comportement maternel. Quelques références aux ovins sont incluses. La croissance avant sevrage est le type de caractère à déterminisme génétique à effets directs et maternels. Pour ces deux composantes génétiques, la variabilité entre et intra races est explorée ainsi que ses implications sur l’évaluation génétique des reproducteurs et leur sélection. L’amélioration de l’adaptation aux contraintes alimentaires des milieux d’élevage peut s’envisager du fait de la grande variabilité dans les capacité d’ingestion de fourrages et dans les productions des races. Les aptitudes comportementales (comportement maternel, réactions envers l’homme) sont également importantes chez les bovins et ovins pour leur rôle dans la survie et la croissance des jeunes. Les facilités de vêlage sont évoquées. Pour la sélection des qualités maternelles, il faut approcher la complexité de l’ensemble des inter relations existant entre la mère et son ou ses jeunes. Modéliser cette complexité par un système animal en équilibre soumis aux contraintes du milieu et variant selon ses caractéristiques biologiques prédominantes (format, développement, lait, muscularité) est une voie qui permettra d’aider à réaliser cet objectif.

Bovins à viande | Génétique | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière