Tous les textes des 3R

Environnement et nutrition azotée

Alimentation | Bovins laitiers | Rationnement

Niveau d’apport PDI et déficit PDIN en ration complète pour vaches laitières : influence sur les performances zootechniques

COLIN-SCHOELLEN O., JURJANZ S., LAURENT F.

Laboratoire de Sciences Animales, INRA-ENSAIA, 2, av. de la forêt de Haye, BP 172, 54505 Vandoeuvre-lès-Nancy Cedex

INTRODUCTION

Pour optimiser l’utilisation des apports azotés et réduire leurs rejets en élevage laitier, il est important de déterminer les niveaux d’apport azoté alimentaire entrainant des pertes minimales sans compromettre les performances zootechniques des animaux. Peu d’études ont déterminés la teneur optimale en PDI de la ration complète. De plus, sans diminuer les apports en PDI totaux, la réduction des apports en azote fermentescible permet d’optimiser son utilisation, les animaux compensant en partie cette réduction par un recyclage de l’azote endogène. L’essai présenté ici a eu pour objectif, d’une part, de comparer 2 niveaux d’apport en PDI, d’autre part, d’étudier l’effet d’un déficit en PDIN sur les performances zootechniques des animaux.

Alimentation | Bovins laitiers | Rationnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière