Tous les textes des 3R

Environnement et nutrition azotée

Bovins laitiers | Environnement | Systèmes d’élevage

Rejets azotés chez la vache laitière : intérêts de 3 méthodes d’évaluation

THENARD V., TROMMENSCHLAGER J.M.

INRA, Station SAD, Domaine du Joly, BP 29, 88501 MIRECOURT cedex

avec la collaboration de C. BAZARD et de l’Unité Expérimentale de Mirecourt

INTRODUCTION

En Lorraine, la production laitière est majoritaire et à la faveur de l’agrandissement des exploitations, elle tend à s’intensifier en utilisant de plus en plus l’ensilage de maïs. Et même si les surfaces en herbe sont importantes (45% de la SAU en 1995), l’ensilage d’herbe est peu utilisé pour l’alimentation des vaches laitières. Certains auteurs mettent en évidence que les rejets azotés sont plus importants pour des vaches laitières alimentées avec de l’ensilage d’herbe plutôt qu’avec de l’ensilage de maïs (Peyraud et al, 1995). L’expérimentation menée à la station INRA-SAD de Mirecourt au cours de l’hiver 97-98 avait pour objectifs de (i) comparer les performances de production de vaches laitières alimentées en ration complète avec de l’ensilage de maïs ou de l’ensilage d’herbe, (ii) appréhender les rejets azotés de ces régimes par trois méthodes, (iii) fournir des données propres au contexte du Nord Est de la France.

Bovins laitiers | Environnement | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière