Tous les textes des 3R

Alimentation I

Alimentation | Bovins à viande

Influence de l’incorporation de protéines de blé solubilisées dans les aliments d’allaitement sur les performances de croissance et le métabolisme chez le veau de boucherie

ORTIGUES-MARTY I. (1), HOCQUETTE J.F (1), BERTRAND G. (2), MARTINEAU C. (2), VERMOREL M. (1), TOULLEC R. (3)

(1) Unité de Recherches sur les Herbivores, INRA Theix, 63122 Saint-Genès-Champanelle

(2) AGESEM-Institut de l’Elevage, Monvoisin, 35652 Le Rheu

(3) Laboratoire du Jeune Ruminant, INRA, 35042 Rennes

INTRODUCTION

En production de veau de boucherie, la réduction des coûts alimentaires est une préoccupation majeure. L’introduction de protéines végétales dans les aliments d’allaitement, en remplacement d’une partie des protéines du lait, y contribue. Néanmoins, en conditions d’élevage, des troubles métaboliques (acidose, lactatémie, teneurs plasmatiques en ammoniac élevées) sont fréquemment observés avec des aliments riches en protéines végétales. Ces troubles pourrait s’expliquer notamment par un métabolisme musculaire plus glycolytique. Un essai a donc été mis en place pour identifier les mécanismes biologiques à l’origine de ces problèmes, en utilisant comme modèle des protéines de blé solubilisées (PBS).

Alimentation | Bovins à viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière